Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Ocansey MANDELA: « Faire tourner le compteur »

Ocansey MANDELA: « Faire tourner le compteur »

En attendant les trois dernières journées durant lesquelles le Horoya veut conserver son titre de champion, le diablotin des « rouges et blancs » se montre également très ambitieux à titre personnel.

  • Sept buts à votre compteur, votre sentiment ?

J’ai un sentiment de satisfaction. Vous savez que l’année passée j’ai été élu meilleur joueur étranger et voilà cette année, mon nom figure parmi les meilleurs buteurs de Ligue 1. Donc j’ai la conviction de me maintenir à un haut niveau, c’est de là que vient ma satisfaction.

  • La saison passée qu’est ce qui vous a manqué pour être meilleur joueur ?

Chaque chose en son temps. Il est vrai que je n’étais pas meilleur buteur mais on en avait un dans l’équipe qui était Sékou Amadou CAMARA (Trézéguet). Il a terminé deuxième meilleur buteur du championnat avec 12 buts. Moi-même, j’étais meilleur joueur étranger et de plus j’avais inscrit 8 buts en championnat et coupe nationale confondue.

  • Cette année pensez-vous terminer meilleur buteur ?

Pourquoi pas ? Je devrais même avoir 8 buts à compteur si j’avais tiré et marqué  le penalty contre CIK. Mais je n’ai pas tiré, j’ai laissé la chance à SANKHON. Mais fâcheusement il n’a pas marqué. Il suffit seulement de continuer à travailler, de se créer des occasions et de les concrétiser. Je suis un attaquant, et un attaquant doit marquer des buts. Alors, il me reste trois matches pour marquer le plus de buts possible

  • Votre objectif cette saison?

Puisque je suis sur une bonne lancée, être meilleur buteur du championnat mais aussi être élu meilleur joueur étranger, Avec le travail et la discipline et l’aide de mes coéquipiers, je parviendrai à l’être. Et cela doit bénéficier du club, car la priorité c’est de finir champion avec le HAC.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp