Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Renaissance signe la première défaite du Horoya (1-0)

Renaissance signe la première défaite du Horoya (1-0)


 Les Matamkas se présen
taient face au Renaissance FC, ce dimanche pour la 11ème journée de Ligue 1 au Stade du 28 Septembre de Conakry. Une rencontre très compliquée, cette fois, pour le Horoya AC qui a subi le jeu durant une grande partie de la rencontre ( 1-0)


Lancés sur les chapeaux de roues, les Bonfikas se taillaient vite une place remarquable avec une agressivité tous azimuts, les conduisant même à prendre des cartons jaunes. Pendant les 20 premières minutes, on n’a pas que peu de choses à se mettre sous la dent. C’est seulement à  la 27e,sur un long changement de côté , Abou Mangué CAMARA  trouvait Khadim DIAW. Celui-ci liftait le ballon pour Dramane NIKIEMA qui servait dans un trou de souris, Ocansey MANDELA.  En retard , le dernier nommé ne pouvait que voir le ballon mourir hors du jeu. Tout le reste de cette première période a été dominée par le Horoya AC mais sans trouver le chemin des filets.

A la reprise, les Bonfikas multipliaient les assauts et passaient maintes fois à côté de l’ouverture du score. Ils seront toutefois récompensés un peu plus tard , sur une erreur monumentale de Moussa CAMARA qui offrait la balle du 1-0 (63e) à Sory SAMOURA qui rodait autour de lui . Après ce but, c’est le Renaissance  FC qui reprenait encore le contrôle du match, amenant le coach a effectué trois changements de suite mais sans résultat. Aux 83e et 84e minutes sur deux actions, le HAC  aurait pu égaliser mais en vain.   

La composition du Horoya AC 
 Moussa  CAMARA – Abou Mangué CAMARA , Salif COULIBALY, Jireh  NSINGANI , , Khadim DIAW – Fodé CAMARA , Dramane NIKIEMA ( puis Mory KANTE 72e) ,  Mohamed COUMBASSA ( puis Mohamed Djibo WONKOYE 56e) – Daouda CAMARA , Ocansey MANDELA ( puis Sékou KEITA 56)  et Alseny SOUMAH ( puis  Sory TRAORE 56e)

Banc : Sékou SYLLA, Issaka SAMAKE et Mohamed Lamine FOFANA 

Facebook
Twitter
Email
WhatsApp