Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

HOROYA – HAFIA : deux coachs très décidés

HOROYA – HAFIA : deux coachs très décidés

Après sa défaite face au Renaissance FC ( 1-0)  lors de sa précédente sortie,  le Horoya AC fera  face au Hafia FC de Dixinn, ce dimanche, dans le derby  de la banlieue de Conakry. Ce samedi matin, les deux coachs ont répondu à la presse pour leur parler des préparatifs de ce grand choc de la 12ème journée qui se joue ce dimanche au Stade 28 Septembre de Conakry. Extraits.

 Lapé BANGOURA :  « Un rythme à imposer »

« C’est une rencontre très importante pour nous. Surtout sur le plan mental, et il y aura beaucoup de stratégies. Physiquement les deux équipes ont les mêmes arguments. C’est le lieu de féliciter Casimir pour ses succès depuis qu’il est à la tête de cette équipe.

Il faut rééditer ce que le Horoya AC à l’habitude de faire. Le groupe qui est là, s’investit à cent pour cent, durant la semaine j’ai vu un groupe soudé. J’ai un rythme à imposer aussi, vous savez notre objectif principal c’est le titre. Un entraîneur a toujours la pression surtout si tu sors d’une défaite comme celle que nous avons subie face à RFC. Mais bon, on fait avec et nous allons proposer de belles choses demain… ».  

Casimir JAGIELLO « je connais bien la vision de Lapé » 

« Vous savez nous sommes des voisins, nous sommes des amis, mais nous allons essayer d’atteindre nos objectifs. Le HAC c’est l’expérience, il a le vécu, et depuis un long moment il est à la tête du championnat. Demain il y aura beaucoup de choses …  J’ai vu plusieurs facettes du Horoya AC, un club composé des joueurs expérimentés et  je connais bien la vision de Lapé 

Les récents succès du Hafia FC n’émanent pas seulement de moi, Il y a un staff où nous travaillons ensemble. Je connaissais bien le groupe avant d’être nommé à la tête du Hafia. Mais ce mérite revient à tout le monde, peut être que je suis un élément déclencheur. Nous abordons chaque match dans l’intention de le gagner, bien que ça va être certainement difficile…… »   

Pour finir, les deux coachs ont appelé leurs supporters à un faire play olympien pour rendre très belle la fête, puisque pour un ou l’autre, c’est le football guinéen qui sort  gagnant. 

Facebook
Twitter
Email
WhatsApp