Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

La Guinée se régale face au Sénégal (5-0)

La Guinée se régale face au Sénégal (5-0)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Après sa cuisante défaite du match aller à Dakar (3-1), le Syli avait l’obligation de marquer au moins deux buts sans en encaisser. Dès le coup d’envoi les Guinéens démarrent la rencontre pied au plancher. Sur leur toute première incursion dans le camp  adverse, ils obtiennent un pénalty après une main sénégalaise dans la surface de réparation. Mais le tir d’Ibrahima Sory SANKHON est stoppé par Pape Seydou NDIAYE parti du bon côté (2’).

Acculé, le Sénégal va finalement céder en encaissant le premier but signé Sékou Amadou CAMARA ‘’ TREZEGUET’’ idéalement servi par son coéquipier en club Ibrahima Sory SANKHON (1-0, 8’). Galvanisé par cette ouverture du score, le Syli continue de pousser malgré l’état déplorable de la pelouse gorgée d’eau. Mohamed NDIAYE profite d’un ballon remisé par Ibrahima Aminata CONDE pour inscrire le deuxième but guinéen (2-0, 31’). Assommés, les Sénégalais vont une nouvelle fois plier l’échine sur une réalisation d’Ibrahima Sory SANKHON qui se rachète de son penalty manqué (3-0, 38’). Score à la mi-temps, 3-0 pour l’équipe de Lappé BANGOURA.

syli 2
AMINATA CONDE, LE VAILLANT CAPITAINE

A la reprise, c’est encore la Guinée qui se lance à l’abordage. Sérieusement handicapée par l’état de la pelouse, l’équipe sénégalaise va continuer de subir la furia du Syli. Sur un ballon mal négocié par les Lions de la Téranga, Sékou Amadou CAMARA ne se fait pas prier pour s’offrir un doublé (4-0, 58’). Débordés de toutes parts, les Lions vont s’écrouler définitivement  encore une fois grâce à l’inévitable  Sékou Amadou CAMARA pour son triplé (5-0, 72’). Le jeune attaquant du HAC signe là son huitième but dans ces éliminatoires,  en seulement quatre matchs disputés.

Il faut souligner que quatre joueurs du HAC étaient titulaires au coup d’envoi : Ibrahima Aminata CONDE, Alsény BANGOURA, Ibrahima Sory SANKHON, et Sékou Amadou CAMARA. Daouda CAMARA étant lui rentré en deuxième période.

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le