Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

ZVUNKA veut finir champion de la phase aller

ZVUNKA veut finir champion de la phase aller

Ce sera le deuxième derby de la saison pour Victor Zvunka, après celui rempoté contre l’ASK (2-0). Et le technicien français veut refaire le même coup, cette fois contre le Hafia qui est un sérieux client.

«  Je dirai que pour moi, ce match est aussi important que celui contre Kaloum, parce que d’abord c’est une équipe qui a des ambitions. Ensuite on va dire que c’est un  nouveau derby ou un classico. C’est une équipe qui sera surement très difficile à manœuvrer. Le reste ce sera à la fin du match, où il y aura trois points à prendre. Aujourd’hui, on  est sur une dynamique très intéressante, l’équipe est en progression, donc il faudrait absolument qu’on continue sur cette voie-là. On approche de la fin des matchs aller, on a envie d’avoir le maximum de points et de rester en tête. Donc, automatiquement ça passe par une obligation de gagner les trois points », affirme-t-il.

Quelques changements à prévoir

Pour ce face à face contre le Hafia, il y aura une petite modification dans la composition du groupe.

« Je réfléchis encore quant à ma composition d’équipe. Déjà il y a Khadim NDIAYE qui est revenu du Sénégal et va reprendre sa place dans les buts. Il y a Papa Amadou TOURE qui a raté deux-trois matchs, qui avait été écarté parce que je suis obligé de composer avec la limitation du nombre d’ étrangers. Il ne faut pas oublier que, Ibrahima Sory BANGOURA a fait ce qu’ il fallait, avec deux matchs en quatre jours. Donc je fais un tout petit peu tourner. Pour le reste je réfléchis encore pour savoir quelle orientation donner à tout ça…» laisse entendre ZVUNKA.

Le staff technique est heureux de la première place actuelle puisque le principal défi  reste le titre de champion, afin de retrouver l’élite africaine l’an prochain.

« Le président m’a donné des objectifs pour le club. Le challenge principal est  de gagner le championnat pour participer à la Champions League la saison suivante. Donc je suis très content, ça montre aussi que les joueurs se sont bien repris. Après la Champions League il y a eu une petite décompression, mais surtout une fatigue aussi bien physique que mentale, avec des déplacements compliqués. Mais dès qu’on a retrouvé un peu de fraicheur, on voit qu’on est capable de faire des différences. Automatiquement, tout le monde est récompensé par cette première place. Moi ce qui m’intéresse c’est de finir  les matchs aller toujours en tête, et naturellement à la fin du championnat être en tête aussi » conclut-il en souriant.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp