Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Le SOS d’Ousmane TRAORE « Masta » à Antonio SOUARE (LGFP)

Le SOS d’Ousmane TRAORE « Masta » à Antonio SOUARE (LGFP)

« Je pense qu’il n’est jamais trop tard pour mettre quelque chose en place. Grâce à Antonio SOUARE, la LGFP est née ; c’est une institution qui a pour objectif de moderniser le championnat de l’enlever de la rue pour l’emmener dans des centres académiques.

Sans démagogie, qui veut parler de football aujourd’hui parlera forcement de l’homme qui ne lésine jamais sur les moyens pour que nous avancions en matière

d’épanouissement de la jeunesse guinéenne. Vous l’avez constaté, à un moment donné, cette LGFP a dû faire face aux problèmes de la Fédération. Mais tous les observateurs du sport roi le confirmeront, n’eût été M. SOUARE la crise allait s’éterniser. Mais grâce à son implication sur le plan local et international, cette crise a été désamorcée.

Donc, cette LGFP est la bienvenue, et nous demandons aux autres présidents, mais surtout aux sociétés d’accompagner cette institution pour le bonheur de la jeunesse de Guinée. La Ligue de Kankan les épaulera dans leur élan de développement du football local…»

Le « Masta » de Kankan n’a pas manqué de lancer un SOS à Antonio SOUARE pour la relance du football dans la région de Kankan :

«Nous sommes préoccupés par la relance du football dans ma zone juridictionnelle, c’est pourquoi, déjà, nous avons élevé M. SOUARE comme président d’honneur. Il faut permettre à cette ligue de vite retrouver son image d’antan, les années de gloire signées par Milo FC, Manden FC, Uni Club.

Nous sommes vraiment désolés de l’état de détérioration de nos équipes, car seule la SAG existe encore dans les compétitions de la LGFP, et elle-même tend vers la 2 ème division…

Ainsi, au nom de tous les membres de la ligue, nous lançons à M. SOUARE un SOS tant sur le plan institutionnel, des équipements mais surtout sur le plan des infrastructures. Nous voulons assurer une animation mais nous n’avons pas de moyens suffisants pour cela. Nous voulons sortir le football kankanais de l’ornière, en matière d’équipements et d’infrastructures, seul lui pourra nous y aider…»

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp