Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

« Mettre la même intensité que contre l’Atlético »

« Mettre la même intensité que contre l’Atlético »

Auréolé d’une première victoire contre la formation de Coléah, il y a trois jours, le HAC n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Sa prochaine cible est l’équipe de la SAG contre laquelle une nouvelle victoire est donc impérative. Avec à la clé les trois points qui permettraient de rester dans le groupe de tête.

Pour l’entraîneur Cédric ROGER, le moral du groupe est bon. « On a préparé cet autre match dans le même état d’esprit que contre l’Atlético, c’est-à-dire qu’on va chercher les trois points. On sait qu’on affrontera une équipe valeureuse, comme toutes les équipes du championnat, et aussi une équipe survoltée quand elle joue contre nous, les champions en titre…

On s’est concentré essentiellement sur notre jeu parce qu’il y a eu des imperfections contre l’Atlético, même si le résultat final a été positif. Mais dans la conservation du ballon, dans l’animation offensive, il faut qu’on s’améliore parce qu’il y a des automatismes à créer.

Maintenant, dans le football le plus difficile c’est de marquer des buts. Il est plus facile de défendre que d’attaquer, donc mettre au point l’animation offensive ça prend du temps. On a des joueurs de qualité, capables individuellement de faire la différence, mais on aimerait aussi que collectivement, dans la maîtrise du ballon, dans les attaques placées, on se montre encore plus apte à faire la différence. On essaie de mettre ça en place avec de nouveaux joueurs qui viennent de différents horizons.

Sinon, je pense que l’état d’esprit est là. Après, comme on joue tous les trois jours, il est important de gérer une rotation au sein de l’effectif. Une colonne vertébrale se met en place mais il y a aussi quatre-cinq joueurs qui ont besoin de souffler.

Donc, on attend les trois points, et il faudra mettre la même intensité que celle du début de match contre l’Atlético. Et se montrer très efficace pour prendre ces trois points » a conclu le coach Cédric ROGER.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp