Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Souleymane CHERIF : «Toute l’Afrique a  célébré le sacre du Horoya»

Souleymane CHERIF : «Toute l’Afrique a  célébré le sacre du Horoya»

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Pour Souleymane, ce genre d’initiative doit faire école : « Nous sommes sur la voie du renouveau et qui dit renouveau du football doit forcément parler de belles choses, sur les terrains et autour. La priorité doit rester a la prestation des équipes, bien sûr… Pour le reste, on n’a pas l’habitude de fêter les titres parce que les moyens ont toujours manqué. Mais aujourd’hui, je crois que c’est toute la Guinée, toute l’Afrique qui célébré le sacre du Horoya et c’est une grande fierté pour le club. Une très grande fierté pour moi aussi, en tant qu’unique ballon d’or et directeur sportif de l’académie qui abrite cette fête. Ce dimanche matin, nous sommes satisfaits et fiers de voir cette fête du titre se dérouler à Yorokoguiya ».

More to explorer

Pas de carton rouge pour les Matamkas

Dans sa « remontada » pour retrouver sa place dans le fauteuil de leader de Ligue 1, le Horoya AC a régulièrement disputé des

Quelques stats du Horoya AC

Depuis le coup de sifflet final du match contre la SOAR Académie sanctionné par une victoire (2-0), le coach Mamadou Lamine NDIAYE a donné congé aux