Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Mohamed Lamine FOFANA nostalgique

Mohamed Lamine FOFANA nostalgique

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

« La décision de la CAF est salutaire et d’ailleurs, même les plus grands championnats étrangers ont été conseillés en ce sens, de ne plus rejouer avant la fin de la pandémie. C’est pourquoi nous devons respecter cette décision pour la santé des footballeurs du monde entier »

« Depuis l’arrêt du championnat, je me sens bien, sauf que la pelouse me manque vu que tous les stades de foot sont fermés. Je suis tout le temps à la maison, mais je suis un planning d’entrainement individuel que le préparateur physique nous a donné et que je respecte comme indiqué… » .

Pour ce qui est de cette pandémie, MLF reste prudent :  « Vous savez malgré que je suis confiné à la maison, je respecte les mesures de prévention c’est-à-dire se couvrir le nez et la bouche, se laver les mains à chaque occasion et observer la distanciation d’un mètre au moins ».

Pour ce titre cette année, FOFANA a ensuite indiqué :« On mérite encore ce titre, acquis déjà lors de la phase aller. Nous avons entamé le championnat difficilement mais Dieu nous aidés à finir en-tête du classement avec 9 points d’avance… »

Par ailleurs rappelons que les instances du football guinéen ont adressé à la CAF les noms des 4 clubs qualifiés pour les compétitions africaines, à savoir le Horoya AC et la SAG de Siguiri en Ligue des champions, le Wakriya AC et le CI Kamsar en Coupe de la CAF.

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le