Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Le HAC lamine le Hafia FC (3-1)

Le HAC lamine le Hafia FC (3-1)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Cette rencontre importante entre le leader et son dauphin a valu par l’engagement des joueurs. Première illustration: sur un ballon perdu de Mohamed YANSANE, Siméon  BOLAJI part en longues enjambéesmettre la panique dans le camp du Hafia (5e) et le HAC obtient un corner, mal exploité.

Après cette alerte le Hafia  presse par Prince BARRIE, mais les « vert et   blanc » seront surpris lorsque sur un exploit individuel Boniface HABA s’infiltra dans un trou de souris avant de tromper Abdoulaye SYLLA pour l’ouverture du score (1-0, 10e). Ce but perturbera visiblement le Hafia FC, Bassirou OUEDRAOGO embarquant toute la défense avant d’obliger le portier Abdoulaye SYLLA à commettre une faute sur lui, mais sans conséquence. Le Hafia FC tente de répliquer sans réussir à ébranler  la machine des Matamois. Au contraire, Ocansey MANDELA  ira doucher proprement Kossivi NOUWOKLO avant de voir sa passe interceptée. le Hafia aura enfin une très bonne occasion loupée de justesse par Ibrahima SYLLA (35e). Un à zéro est le score de la première période.

Au retour des vestiaires, le Hafia FC part titiller la défense adverse, mais finit par perdre le cuir. Sur un ballon renvoyé par la défense adverse, Brefo MENSAH ira mystifier Jean Claude LANDEL, l’obligeant à commettre une grosse faute qui a suscité son expulsion. Sur le coup-francle même Brefo MENSAH nettoie la lucarne d’Abdoulaye SYLLA pour le second but ( 2-0, 49e).

Après cela , les esprits s’échauffaient , Ousmane Jacob CAMARA mettait de l’ordre pendant ce temps Victor ZVUNKA replaçait ses hommes pour une fois encore déstabiliser les rivaux de Dixin. C’est ainsi, dans un cafouillage, que Bassirou OUADRAOGO manqua une bonne opportunité, suiviun peu plus tard d’Ocansey MANDELA qui trimbala Souleymane BAJI, avant de placer une frappe juste à côté. Les champions insistaient et sur un ballon piqué de MENSAH, OUEDRAOGO servait à son tour Siméon BOLAJI pour le troisième but (3-0, 70e) .

Le Horoya AC aurait même pu aggraver la marque sur de bonnes actions signées Daouda CAMARA (75e) et Siméon BOLAJI (77e), mais ces échecspermettaient au Hafia de résister etmême de réduire le score par Souleymane BAJI ( 82e). Un réveil trop tardif car le score restait bloqué  à (3-1)les Matamois se rapprochant d’avantage d’un nouveau titre.

Le HAC aligné

Khadim NDIAYE – Abou Mangue CAMARA, Aboubacar CAMARA, Marius Hamed ASSSOKO, Alseny CAMARA – Abdoulaye CAMARA, Baffour SEBE, Boniface HABA (puis Brefo MENSAH  44e) – Siméon BOLAJI, Ocansey MANDELA (puis Daouda CAMARA 72e) et Bassirou OUEDRAOGO(puis Sekou Ahmed CAMARA 75e).

Remplaçants:

Abdoulaye KANTE, Thierno CAMARA, Mohamed Djibo WONKOYE et Mohamed NDIAYE.

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le