Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Lamine NDIAYE : « Faire quelque chose d’exceptionnel »

Lamine NDIAYE : « Faire quelque chose d’exceptionnel »

Le coach Lamine explique: « En effet, plusieurs de nos joueurs sont touchés par le virus… Pour le moment, il ne nous reste que 12 joueurs de champ, en attendant, cette nuit, que les réponses du dernier test de ce matin nous fixent définitivement »

« Le miracle, c’est dans la tête… »

« Des gens ont cru bon de fanfaronner, mais nous, dès le départ, on savait que la rencontre serait très difficile, même en étant au complet. Mais c’est encore du football, alors on s’est préparés pour ce match.  Aujourd’hui il faudra le jouer surtout avec le cœur, par rapport à tous ce qui s’est passé. Ceux qui auront la chance de jouer devront d’abord penser à ceux qui voulaient disputer ce match-là, qui en rêvaient depuis des mois mais qui sont malheureusement alités »

L’entraîneur du Horoya AC pense qu’il faut être des hommes capables de se serrer la ceinture pour jouer cette demi-finale dans de telles conditions : « Miracle ça dépend… c’est dans la tête des joueurs. S’ils sont prêts à combattre, s’ils sont prêts à tout donner, je pense effectivement qu’on peut faire quelque chose d’exceptionnel. Mais il faudra que chacun joue à cent pour cent »

Lamine NDIAYE connaît la valeur de Pyramids

« C’est un adversaire constitué de très grands joueurs. Vraiment une bonne équipe. J’en connais certains pour les avoir rencontrés individuellement – notamment le capitaine – car ce sont des des gars qui ont joué même la Ligue des champions avec Al Ahly

Eux aussi ont une grande envie de se montrer car pour la première fois leur club atteint les demi-finales. Donc ils ont un énorme désir de se faire connaître sur le continent… »

Message au peuple de Guinée ?

Au peuple de Guinée de prier pour nous… L’heure de la prière, c’est maintenant !

LA RENAISSANCE BERKANE EN FINALE

Grâce à sa victoire (2-1, mi-temps 1-1) sur le Hassania d’Agadir, ce lundi soir, le club marocain de la Renaissance Sportive de Berkane jouera la finale de la Coupe de la Confédération face au vainqueur de l’autre demi-finale Pyramids FC – Horoya AC.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp