Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Koliy KOIVOGUI fait son constat

Koliy KOIVOGUI fait son constat

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

« Vous savez, nous nous trouvons dans un moment très très difficile avec cette maladie entraînant l’arrêt brusque du championnat pour mon club en Guinée et sur le plan africain. Franchement c’est compliqué. Mais aujourd’hui grâce au bon Dieu, le Propriétaire et le Président du club ont tout mis en œuvre pour nous aider à nous en sortir. Sur le plan financier, ce sont des dépenses énormes auxquelles nous faisons face, suite à cet arrêt surtout sur le plan continental.

Et techniquement, c’est aussi un coup dur pour nos athlètes et le staff. Vous le savez un arrêt de trois mois, physiquement ça joue forcément sur les muscles et les nerfs. C’est pourquoi dans la perspective de la reprise, nous sommes en train de voir comment remédier à tout cela..

D’ailleurs  nous profitons de l’occasion pour dire à l’Etat de nous venir en aide car quand le Horoya AC se bat c’est pour toute la Guinée. Ça nous fera énormément de bien de bénéficier du soutien des autorités sportives… »

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le