Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Kemoko CAMARA : « Tous nos gardiens sont internationaux »

Kemoko CAMARA : « Tous nos gardiens sont internationaux »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

 Abordant cette retraite à une cinquantaine de kilomètres de Conakry, Kemoko CAMARA plante le décor : « Ce stage se passe bien, car avec les gardiens nous nous entraînons toujours sur le terrain le plus proche de l’académie. Cette petite distance nous permet de gagner du temps et d’être  complètement autonomes sur toute la pelouse. La proximité et le fait d’avoir de telles installations à notre disposition, permettent d’optimiser le travail. Nous travaillons à raison de deux séances quotidiennes : seuls le matin, avec le reste du groupe l’après-midi.

Nos trois gardiens présents (Abdoulaye KANTE, Moussa CAMARA et Germain BERTHE) sont totalement disponibles, nous travaillons au calme, avec moins de stress,  loin de la capitale, loin des embouteillages. Au terme de ces 10 jours, nos gardiens auront retrouvé les capacités perdues pendant les congés. Nous pouvons croire qu’avec ce stage, ils seront encore performants pour la suite de la saison,notamment en campagne africaine »

Le staff des gardiens du Horoya est évidemment très content de  la participation de Khadim NDIAYE à la 22ème édition de la Coupe du Monde Russie 2018. Kemoko précise : « On était en Russie à travers Khadim. C’est en particulier le travail sérieux auquel Aziz et moi l’avons soumis qui lui a permisd’être titulaire au Sénégal…

Au HAC, automatiquement nous avons un défi, c’est de pérenniser la participation de nos gardiens dans des compétitions nationales et internationales.Car ils sont tous internationaux ayant tous bénéficié de plusieurs sélections dans différentes catégories de leur pays. Aujourd’hui, c’est une fierté pour nous, leurs entraîneurs), lorsque nous les voyons évoluer au plus haut niveau. Mais aussi une récompense pour le président qui a mis énormément de moyens pour les enrôler. On a parlé de la Guinée en Coupe du monde, c’est donc une satisfaction pour tous les Guinéens. Malgré l’élimination du Sénégal, notre gardien a donné le meilleur de lui-même  » a conclu Kemoko CAMARA « Zagoli ».

More to explorer

Pas de carton rouge pour les Matamkas

Dans sa « remontada » pour retrouver sa place dans le fauteuil de leader de Ligue 1, le Horoya AC a régulièrement disputé des

Quelques stats du Horoya AC

Depuis le coup de sifflet final du match contre la SOAR Académie sanctionné par une victoire (2-0), le coach Mamadou Lamine NDIAYE a donné congé aux