Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Ibrahima Aminata CONDE est entré dans «un autre monde»

Ibrahima Aminata CONDE est entré dans «un autre monde»

– Première titularisation dans l’équipe du Syli, quelle impression ?

Franchement je suis très content d’avoir été pour la première fois titulaire et cela prouve que je suis sur le bon chemin.

– Comment as-tu vécu le fait d’être aligné dans un match éliminatoire de la Coupe du monde ?

Être avec les pros de l’étranger, c’est entrer dans un autre monde. Il y a une très grande différence entre nous, les joueurs évoluant dans le championnat guinéen, et ceux qui vivent en dehors du pays. Etre avec eux m’a donné l’ambition d’être grand, de devenir comme eux mais aussi de beaucoup travailler afin d’être toujours avec eux.

– Qui est ce qui te manque encore pour garder cette place de titulaire ?

La rigueur, il faut que je mette la rigueur en place et travailler individuellement pour ne pas manquer la sélection.

– Les souvenirs que tu garderas de ce baptême du feu ?

Le premier des souvenirs, c’est le plaisir de m’être retrouvé avec des joueurs que je voyais à la télé. Ce qui m’a également beaucoup marqué, après le match contre les Congolais, c’est d’avoir vu la presse étrangère se diriger vers moi pour me poser beaucoup de questions et me dire que j’ai beaucoup donné dans ce match. Ce sont des souvenirs inoubliables. J’en profite pour remercier mon président Antonio SOUARE de m’avoir engagé dans son club sans oublier le staff mais aussi les collaborateurs du site web du Horoya AC qui étaient à mes côtés durant les préparatifs de ce match. Merci à tous !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp