Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

«Ibou» CONDE, le défenseur qui manque à la SAG

«Ibou» CONDE, le défenseur qui manque à la SAG

Bouna CAMARA : « Il nous honore »

« Nous sommes vraiment convaincus de la maturité professionnelle que ce jeune affirme. Bien qu’il ne joue plus pour nous, Ibrahima Aminata nous honore. Quitter déjà la Haute Guinée, où il a fait ses preuves au sein de la SAG, retrouver l’équipe du CHAN 2016, ensuite être enrôlé dans l’effectif majeur du Horoya AC, se maintenir comme titulaire, je crois que c’est une très bonne chose pour Ibou, mais aussi pour nous qui lui avons toujours dit de travailler dur et que l’avenir donnera son verdict. Nous lui demandons de continuer dans ce sérieux pour rester sélectionnable à chaque fois et retrouver le Syli Senior… »

Mohamed DIABY : « Sa carrière n’est pas surprenante »

« Depuis notre première année, nous lui avons dit de continuer à travailler, qu’il avait de l’avenir dans le foot. Aujourd’hui voilà, il devient l’un des meilleurs défenseurs de notre championnat, il monte encore en puissance. C’est un jeune qui a vraiment de l’avenir, et je crois bien que s’il continue sur cette lancée, il représentera dignement le pays dans des clubs européens. Ce qui nous séduit aussi dans son jeu, c’est qu’il respecte le schéma de son entraineur. Sa carrière n’est pas surprenante pour ceux qui l’ont vu jouer chez nous, il a toujours été très autoritaire dans ses interventions «

Abdoulaye  SOW : « Il nous manque à la SAG »

« Dans cette rencontre, il a été celui qui nous a empêché de marquer, avec sa fureur défensive, c’est d’ailleurs pour ça qu’on n’a pas battu le HAC. Qu’il prenne courage, Ibou sait pertinemment ce qu’il faut faire pour réussir, donc pas de conseil à lui donner. Il nous a manqué depuis son départ au sein de cette équipe de la SAG. Lorsqu’il était là, notre équipe était très solide défensivement. C’est un véritable guerrier, d’ailleurs depuis son départ la SAG n’a plus de très bon défenseur pouvant l’imiter. Nous lui demandons de continuer à travailler dur, nous voyons que dans cette équipe du HAC il y a beaucoup de rivalité. Seul le travail peut l’aider à résister à cette concurrence »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp