Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Le Horoya AC s’impose sans forcer

Le Horoya AC s’impose sans forcer

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Dès l’entame, malgré l’absence de ses internationaux, le Horoya AC s’est montré très agressif, en obtenant deux corners de suite. Sur l’un d’eux, Salif COULIBALY saute plus haut que tout le monde, son ballon passe à côté des buts de Mohamed Sam SOUMAH. Une grosse occasion !
C’est ensuite Boniface HABA qui efface un défenseur sur une passe de Baffour SEBE, pénètre dans la surface avant d’envoyer un tir qui n’inquiète pas Sam SOUMAH. Sur une belle offensive côté gauche Khadim DIAW
trouve MANDELA lequel remise pour Cheick Ahmed DOUMBOUYA. Une reprise sans contrôle du gauche et c’est
l’ouverture du score (1-0,18e).

Après ce but, les Matamkas poursuivent leur domination et vont aggraver la marque. Sur un très long ballon, Boniface HABA fait une fente pour Khadim DIAW, lequel déborde et parvient à centrer sur MANDELA. Le portier Sam SOUMAH repousse le ballon mais Naby SOUMAH a bien suivi pour le mettre au fond (2-0, 23e).

Au retour des vestiaires, lle HAC relance sa machine machine. Sur un long ballon relancé par la défense, Fodé CAMARA place dans le bon tempo Ocansey MANDELA. Le capitaine des « bleus » embarque tout le monde avant de talonner pour Boniface HABA esseulé et bien placé qui envoie un tir qui s’écrase sur un défenseur (54e). Les Siguirinkas se révoltent, subissent moins le jeu mais ne trouvent pas le chemin des buts gardés par Khadim NDIAYE. Sur un acte d’anti-jeu, Boniface HABA va laisser les siens jouer à dix (66e). Après ce carton rouge, la SAG remonte et joue plus haut, mais la meilleure défense du championnat fait bloc jusqu’à la fin de la rencontre.
Avec cette victoire le HAC reprend une nouvelle fois sa première place
La composition du Horoya AC :

Khadim NDIAYE – Khadim  DIAW, Oula Absse  TRAORE (puis Godfred
ASANTE) , Salif COULIBALY , Alseny CAMARA – Fodé CAMARA  Baffour SEBE
(puis Daouda CAMARA), Cheick Ahmed DOUMBOUYA ( puis Brefo MENSAH 61e
) – Boniface HABA, Ocansey MANDELA (puis Alseny SOUMAH 61e), Naby
SOUMAH
Remplaçants : Sékou SYLLA , Mohamed Lamine FOFANA, Sékou KEITA

 

More to explorer