Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Bassirou OUEDRAOGO remercie Antonio SOUARE

Bassirou OUEDRAOGO remercie Antonio SOUARE

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

« Je suis vraiment satisfait de l’attitude de Monsieur SOUARE depuis ma blessure au Togo le 6 mai 2017. Franchement je me suis retrouvé entre la vie et la mort. Mais avec le cœur de Mamadou SOUARE, avec la générosité et la bienveillance du propriétaire du club, je me suis senti comme dans ma propre famille. Mes parents n’ont pas été trop inquiets depuis le début de mon traitement, au Togo et au Maroc »
Louant les efforts du boss de GBM, Bassirou ne peut plus se retenir :
« Je ne peux pas me retenir, ce jour, pour remercier ce Monsieur à la suite de son investissement colossal à mon égard. A sa place, d’autres personnes n’allaient pas me suivre, mais avec un cœur énorme Mr SOUARE est toujours auprès de moi. Ma famille et moi resteront éternellement reconnaissants envers cet homme…»

Pour ce qui est de son état, Bassirou affirme que tout se passe bien : « Aujourd’hui je suis en rééducation au Maroc. Je vais retrouver ma santé. J’avais voulu tout donner au Horoya AC, c’est pourquoi dans les matchs je me battais corps et âme, puisque je savais que mon  président me soutenait. A présent, je suis à 95 % de mon traitement grâce à lui. Beaucoup pensaient que c’était fini pour moi, mais le Bon Dieu aidant, ça va »

Pour finir, le « taureau de Bobo Dioulassso » comme on l’appelle au sein du HAC , tient à remercier son bienfaiteur à sa façon : « Je souhaite au Président SOUARE tous les exploits du monde dans ce sport roi. Que le bon Dieu veille sur lui et l’accompagne dans toutes ses entreprises »

 

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le