Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Alain DURANT : « Elever encore le niveau »

Alain DURANT : « Elever encore le niveau »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Pour commencer sa communication, Alain DURANT rappelle le contexte : « L’importance de ce stage est dû au fait que nous avons eu une petite coupure de deux semainesaprès six mois de compétition. C’est aussi une reprise en marge de la C1, pour nos athlètes, lesquels, même s’ils  ne perdent pas énormément (peut être 25%) de leur capacité, avaient besoin de recharger les batteries. Nous devons aussi jouer notre prochain match contre le Wydad de Casablanca, un rendez-vous important.

alain01

Nos gars ne donnaient pas vraiment des signes de faiblesse parce que, tout au long de l’année, on a bien travaillé en harmonie avec eux.

Mais le repos était indispensable, sinon on risquait de connaître des blessures, d’avoir des joueurs en méforme puisqu’ils allaient être surmenés… Nous avons eu le minimum de repos car le championnat s’est terminé un peu tard. A présent, on cherche à s’adapter avec des charges de travail pour  encore élever le niveau, puis travailler plus tard la puissance, la vitesse avant de  terminer par des matchs amicaux »

Mais pourquoi deux séances par jour ? « Deux séances, c’est parce que c’est la reprise, une séance n’était pas du tout suffisante pour nous. Nous travaillons en alternance, le matins un travail physique approfondi avec un petit jeu et dans l’après midi c’est basé sur la technique. Le cadre est vraiment idéal puisque là nous avons deux terrains de qualité.Même les gardiens peuvent travailler séparément» a expliqué DURANT.

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le