Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Coach Lamine NDIAYE : « On est pas venu ici en touriste… »

Le Coach Lamine NDIAYE s'est prêté à la traditionnelle conférence de presse avant match. Devant les journalistes, il a passé en revue la situation du groupe et les chances de son équipe en cas de résultat positif. 

Coach Lamine NDIAYE : « On est pas venu ici en touriste… »

Le Coach Lamine NDIAYE s’est prêté à la traditionnelle conférence de presse avant match. Devant les journalistes, il a passé en revue la situation du groupe et les chances de son équipe en cas de résultat positif. 

Un groupe toujours ouvert… 

« Un groupe toujours ouvert à l’étape actuelle et on est pas venu en villégiature. Depuis le tirage, on savait déjà que ça allait être très difficile. Malheureusement on a pas eu la réussite sur les trois premiers matches joués. Quand vous regardez les statistiques, on a tiré deux fois plus au but mais on marque zéro but. C’est le football on y peut rien. Mais croyez moi on est pas venu ici en touriste… »

Un match de Setif sur un terrain neutre. Avantage pour Horoya?

« Vous savez, ce match est important pour Setif et pour Horoya. C’est le groupe qui est comme ça a et je pense que l’équipe qui perdra se mettra en grande difficulté. Une défaite nous élimine automatiquement mais par contre une victoire nous relance et nous pouvons même terminer premier. On a connu cela l’année dernière. On était deuxième avec le goal avérage mais à la fin on est troisième et cette année ça a va se jouer jusqu’à la dernière seconde. On est venu ici très motivé…»

Une victoire sur Raja qui vous remotive?

« Il nous fallait de toutes les manières cette victoire sur le Raja. On devait vaincre ou mourir. Et cette victoire nous redonne une chance d’espérer et justement à la fin du match contre Setif, on devait être encore dans la même situation…» 

ES Setif, une équipe dangereuse où au même niveau ?

« S’ils nous ont battu à l’aller c’est que c’est une bonne équipe. Ceci dit ça c’était joué à très peu de choses et leur gardien a réalisé un match exceptionnel, et ils ont de bons joueurs. Nous avons vu ce qu’ils ont fait face à Amazulu et ce sera pas facile ni pour eux ni pour nous. Ça va se jouer à pas grande chose et je souhaite que cela tourne en notre faveur »

Qu’attendez vous de cette équipe de Sétif ?

« Ils ont un nouveau coach, il y a des changements dans l’équipe qui avait joué contre nous. Quelle que soit l’équipe et les joueurs en face de nous, je pense que nous ferons ce qu’il faut même si ça va être très difficile »

Horoya, manque d’efficacité. Avez vous réglé ce problème de votre équipe ?

« Depuis le premier match à domicile contre Sétif, on a eu ce problème.  Malheureusement c’est arrivé encore sur les autres matches mais je pense que les joueurs sont assez conscients maintenant. Il y a parfois un manque de concentration et d’efficacité. Il nous faut concrétiser nos occasions. Sur le plan offensif et défensif on doit être efficace et réaliste… »

Gazon synthétique ou naturel un handicap?

« N’importe comment on est en Algérie. Et on joue contre une équipe algérienne. On ne peut pas dire que le terrain nous sera favorable à 100% mais je connais le public algérien. On sort certes de notre confort mais un avantage ou non je ne sais pas »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp