Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

HAC: 3 points sans … flamber

HAC: 3 points sans … flamber

Les supporters les plus « chauds » du Horoya faisaient grise mine après ce bien modeste succès. Ils ne reconnaissent plus leur équipe, eux qui attendaient deux ou trois buts d’écart. Pourtant, sur l’ensemble des 90 minutes, les partenaires de BARESI ont dominé les débats. Mais avec un nombre incroyable de maladresses techniques et de mauvais choix.

A bien observer ces comportements individuels, il semble bien que le problème majeur se situe, non pas au niveau des jambes, mais dans les têtes. Ce Horoya du week-end pascal semble avoir perdu foi, confiance et esprit de conquête. Rien, dans ses actions, n’est vraiment propre et net. La copie rendue est un brouillon plutôt confus. Tout est laborieux, tout s’accomplit « à l’arraché ».

Au final, on retiendra, parmi les rares points positifs, le fait de ne pas avoir encaissé de but (merci Germain!) et d’avoir ajouté 3 points au capital, pendant que l’AS Kaloum en laissait échapper deux sur la route de Kamsar. On se console comme on peut…

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp