Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Le HAC fourbit ses armes

Le HAC fourbit ses armes

Interrompue à cause de la maladie Ebola, la compétition devrait redémarrer très prochainement aux dires du Directeur technique de la fédération , Bacari KABA: “Cet arrêt s’explique par la mesure d’urgence sanitaire décrétée par le Président de la République, le Professeur Alpha CONDE , donc la fédération très soucieuse de l’avenir de ces athlètes avait aussitôt décidé d’arrêter le championnat pour préserver les jeunes pratiquants.“

Plus loin , KABA nous dira aussi “Normalement le mois de décembre, c’est le mois de la Coupe nationale. Donc pour ce qui est du championnat , nous sommes à pied d’oeuvre pour redémarrer. Le président de fédération était à Sotchi en Russie oûù se tenait le Congrès extraordinaire de l’IHF (06 au 07 novembre), mais maintenant qu’il est de retour, nous livrerons le calendrier dans les jours à venir… »

Le Horoya a dominé le début du championnat

L’équipe du Horoya a le vent en poupe: pour les trois premières journées, les hommes ont fait la différence. Ils ont pris la tête du classement avec trois matchs joués pour trois victoires: HAC Espérance 40-18 / HAC – Kindia 37-13 et HAC – Union Sportive de Guinée 28-26. Quant aux filles , en déplacement lors de ces trois rencontres, elles ont émerveillé les observateurs de la discipline. D’abord à Fria, le Horoya s’est imposé 11-19 , puis il a pulvérisé Boké sur un score fleuve de 8-41 et pour finir les filles ont châtié le 3ème club de la région, Sangaredi par 18-22.

Avec l’annonce de cette réouverture , les équipes entrainement efficacement en vue de garder la tête du championnat et faire un grand plaisir a son bureau exécutif.

Le coach Manga Mory SYLLA parle de la préparation

«Nous sommes dans l’attente du lancement du championnat, surtout de la programmation des matchs pour finir la saison sportive en beauté . A notre niveau nous nous préparons intensément pour faire bonne figure dans ces compétitions. Seulement, avec l’ouverture des classes, on n’a pas eu beaucoup d’affluence pour ces premiers jours. Mais nous chercherons toujours à nous arranger en vue d’obtenir le meilleur résultat possible », a-t-il martelé.

Il a ensuite rappelé que l’équipe s’entraîne du lundi au samedi, comme suit : « Les lundis c’est le préparateur physique MALAL qui entraîne les jeunes, et les autres jours nous travaillons les systèmes techniques. Cela nous a permis, au début du championnat, de remporter nos trois matchs » a t-il rajouté.

Désormais, la parole est à la Fédération…

LES CLUBS PARTICIPANTS

– Hommes : à Conakry Horoya AC , Union Sportive de Guinée, Espérance , à l’interieur Kakan , Fria , Kindia et Sangaredi

– Dames: Atletico , Horoya AC , Union sportive de Guinée, Espoirs , Espérance à Conakry et  Boké , Fria et Sangaredi pour l’intérieur.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp