Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Lamine NDIAYE : « Gagner pour être dans le Top 8 »

Lamine NDIAYE : « Gagner pour être dans le Top 8 »

« Je sens que les joueurs sont détendus et qu’ils ont hâte d’en découdre. Je pense qu’il y a du plaisir et qu’après tous les efforts qui ont été consentis, il ne reste qu’une chose, c’est de concrétiser tout ce qui a été fait depuis le début. Comme on le dit, c’est quand tu passes des matches comme celui-ci, ça donne le moral. Et comme vous le savez aussi dans le championnat, on a du retard à combler.  Donc ça galvanisera peut-être mes joueurs. Ça donnera un punch supplémentaire.

Franchement, c’est une bonne équipe en face. En plus, c’est une équipe qui joue avec différents systèmes. Tantôt tu les vois en 4-3-3 puis en 4-4-2 ou en 4-1-4-1.

Tout ce que je peux dire, c’est que l’équipe adverse a une bonne projection quand elle récupère le ballon. Dans les transitions, ils partent vite devant.

Le dernier match l’atteste car ils ont joué à la maison mais ils n’ont pas eu la possession de balle. Il y avait 61% de possession pour l’adversaire et 39% pour eux. Et malgré tout, ils gagnent un zéro. Donc c’est une équipe qui est capable de très bien défendre et de se sublimer.

 

Mais nous on est chez nous. On a envie que ça se passe bien. J’espère que les joueurs ne seront pas inhibés par l’enjeu. Parce que la plupart d’entre eux manque d’expérience. Et ceux qui en ont vont aider les plus jeunes à bien préparer ce match. Entre copains, pour que ça se passe bien afin qu’ils puissent jouer libérés

Car ce n’est pas une question de vie ou de mort. Certes il y a l’aspect économique à travers la qualification, mais le plus important pour nous c’est d’aller en quarts de finale et de figurer ainsi parmi les huit meilleurs clubs du continent. Comme vous le savez, l’année dernière, on a fait une demi-finale de la Coupe de la Confédération Africaine de Football. Donc cette année, il faut se qualifier en quarts de finale et on verra la suite.

Enfin, je vous dirai que le football ce n’est pas les mathématiques. Donc jouons d’abord ce match. Même s’il ne faut pas oublier qu’un zéro à zéro nous qualifie déjà. Mais on fera tout évidemment pour l’emporter. C’est ce qui reste l’objectif principal ».

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp