Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Les cadets guinéens face à la FéguiFoot.

Les cadets guinéens face à la FéguiFoot.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence d’Antonio SOUARE, président de la FéguiFoot, des membres du comité exécutif et des cadres de cette institution.

Sekou CAMARA : « L’objectif était de prendre le trophée » 

« Nous remercions tous les membres de la fédération guinéenne de football. Avant notre départ, l’objectif était de prendre le trophée pour la première fois, mais comme le dit notre papa NFah CONDE, ce que Dieu fait est toujours bon. Maintenant que nous sommes qualifiés pour la Coupe du monde, nous allons continuer  à bosser  en vue de faire une bonne prestation  dans cette compétition »

Antonio SOUARE : « Battus sans perdre un match » 

« Je rends un grand hommage à ces enfants qui ont honoré notre pays. J’ai beaucoup aimé cette équipe, car on a perdu la coupe sans perdre sur le terrain. L’épreuve des tirs aux buts est un exercice où il faut avoir de la chance, à ce niveau de la compétition avec la pression, ce n’est pas facile.

Je suis fier d’une chose, on a été éliminé sans perdre un match, moralement c’est comme si on avait la coupe et sur les 4 matchs les meilleurs joueurs sont sortis de chez nous. Ensuite la société qui donne le trophée du meilleur buteur est une société guinéenne et cette année, il se trouve que ce meilleur buteur est guinéen. Pour nous, c’était la joie, une grande fierté. Maintenant, ces enfants doivent être un soubassement pour l’avenir de notre football. On doit  donc les encadrer et suivre leur carrières sportive ».

Très social, le président de la fédération a été préoccupé par la maladie de l’attaquant Abdourahamane BAH, victime d’épilepsie après le match face au Gabon : « On a été à plusieurs reprises en contact avec le délégué fédéral Nfah CONDE pour connaitre l’état de santé du jeune Abdouramane BAH. On était très inquiet pour sa vie, pas seulement pour le footballeur. Nous allons l’évacuer au Maroc pour des soins appropriés, car on avait eu un exemple identique dans le HAC »

Le président a également réitéré l’engagement du comité directeur de la fédération d’aider le coach Souleymane CAMARA pour suivre des formations lui permettant de se perfectionner pour devenir un entraineur qualifié au haut niveau.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp