Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Battre l’Espérance n’a rien d’impossible

Battre l’Espérance n’a rien d’impossible

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Et pourtant, les Guinéens avaient raté de peu l’occasion de passer ce cap en menant 2-1 après 54 minutes. Mais alors qu’un but les mettait à égalité avec leurs hôtes, sur l’ensemble des deux matches, les partenaires de MANDELA trouvaient sur leur chemin un gardien espérantiste multipliant les parades. Le très brillant BEN CHERIFIA ne laissait rien passer et le but de MBARKI suffisait à envoyer le HAC en C2…

Ce vendredi, le champion de Guinée devra donc se rappeler qu’il a déjà battu l’EST et que prendre ses trois premiers points dans la poule B n’a rien d’impossible.

LA FICHE DU MATCH

C1 de 2017 ; 16ème de finale retour –  Dimanche 19 mars 2017, Stade du 28 Septembre de Conakry.  Arbitre : P. GASSAMA (GAMBIE)

(Au match aller à Radès : EST 3 – HAC 1)

HOROYA AC – ESPERANCE SPORTIVE DE TUNIS 2-1

Buts : OUEDRAOGO (30′) et MANDO (54′) pour le HAC, MBARKI (45’+1) pour l’EST Avertissements : DHAOUADI, SASSI et BEN CHERIFIA (EST)

Composition des équipes :

Horoya AC : Khadim N’DIAYE – Aboubacar CAMARA (c), Ibrahima Aminata CONDE, Alsény CAMARA, Papa Amadou TOURE (Alseny BANGOURA 46′) – Ibrahima Sory SANKHON, Baffour SEBE (Aboubacar CAMARA 73′), Dramane NIKIEMA (Brefo MENSAH 85′) – Yacouba MANDO, Ocansey MANDELA, Bassirou OUEDRAOGO. Entraîneur : V. ZVUNKA

Espérance Sportive de Tunis : BEN CHERIFIA – MBARKI, CHAMMAM, DHAOUADI, MACHANI – COULIBALY, SASSI (TALBI 90’+3), CHAALALI- BADRI (MONCER 65′), BEN YOUSSEF – KHENISSI (ZAABIA 89′). Entraîneur : F. BENZARTI

More to explorer