Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Fodeba Isto KEIRA : «Nous allons miser sur des locaux»

Fodeba Isto KEIRA : «Nous allons miser sur des locaux»

La qualification de la Guinée à la Coupe du monde 2018 est désormais compromise. Comme lors de la première journée des éliminatoires, le Syli s’est une nouvelle fois incliné. La Guinée se trouve désormais à six (6) points de la RDC et de la Tunisie, leaders du Groupe A. Conséquence immédiate, Kanfory Lappé BANGOURA a été rappelé à l’ordre. Désormais, il devra composer avec un effectif à ossature locale.

« A l’issue des débats, les décisions suivantes ont été prises : Kanfory Lappé BANGOURA reste pour le moment l’entraineur du Syli national. Nous n’avons pas pour mission de renvoyer les entraineurs. Mais lorsqu’il n’y a pas de résultats, nous mettons l’entraineur devant le fait accompli et c’est ce qui a été fait aujourd’hui. Dans le contrat de Lappé, il est clairement écrit qu’il a pour mission de constituer une équipe à vocation locale. C’est-à-dire une équipe avec des joueurs évoluant en Guinée, et qui va être appuyée par des professionnels qui sont titulaires dans leurs clubs. Il a les trois prochains mois pour le faire. C’est fondamentalement pour cela que nous l’avons pris » affirme Fodeba Isto KEIRA, Secrétaire Général du Ministère des Sports.

Autre mesure, c’est la mise en place d’une commission stratégique pour la relance du football guinéen.

« Il y aura la création dans les heures qui suivent d’une commission qui va réfléchir sur les stratégies, pour essayer de faire en sorte que les équipes puissent être performantes. Tout le monde sait que le football guinéen traverse en ce moment une période de crise, et nous sommes obligés de l’assumer. Il nous faut travailler sur une période d’un an ou deux ans, pour avoir une équipe performante. Il faut dire la vérité au peuple, nous avons besoin de vrais footballeurs. Il faut qu’on accepte de prendre des jeunes footballeurs issus des académies de football » déclare Fodeba Isto KEITA.

La Guinée compte suivre les pas de son bourreau la RDC, notamment ceux de son sélectionneur. Pas question désormais de convoquer des joueurs qui n’évoluent pas au haut niveau.

« Florent IBENGE s’est appuyé sur un effectif local. Nous allons faire la même chose en Guinée, parce qu’on n’est pas sur une autre planète. Nous allons faire venir des professionnels, mais qui sont titulaires en clubs. Nous n’allons plus convoquer les joueurs évoluant en division d’honneur ou en national » précise-t-il.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp