Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

LE RAJA JOUERA À FOND CE SAMEDI

LE RAJA JOUERA À FOND CE SAMEDI

Avec son total actuel de 9 points (sur 9 possibles), le Raja de Casablanca leader du groupe B devance AmaZulu de 3 longueurs et Sétif de 6. Mathématiquement, il peut donc encore être devancé par les Sud-Africains et les Algériens, mais personne ne croit à un tél dénouement surtout lorsqu’on note que ces deux clubs s’affrontent ce samedi et que les  Marocains recevront l’ES Sétif le dernier jour…

En poursuivant l’étude du calendrier, on constate qu’un club peut aider les Rajaouis lors des deux dernières journées: le Horoya AC. Les Matamkas iront à Sétif puis recevront AmaZulu…

Mais toutes ces hypothèses n’auront de valeur que lorsque l’on connaîtra l’issue du duel de ce samedi à Conakry entre le leader et le dernier classé. Un match « de la survie » pour le champion de Guinée. Un choc qui verra le Raja se battre pour assurer son leadership.

Le champion du 1-0

Avant de battre le HAC 1-0, le 25 février dernier, le Raja avait déjà réalisé deux succès sur ce même score contre AmaZulu (J1) et à Sétif (J2). Il en a fait autant en championnat chez la JS Soualem, puis devant Ittihad de Tanger le 1er mars. C’est donc un champion du 1-0 que l’on verra à l’oeuvre samedi.

En championnat du Maroc, après 20 journées, le Raja talonne le leader et voisin du Wydad AC : 40 points contre 43. Le titre se jouera entre Casablancais puisque les troisièmes, le Maghreb de Fès et El Jadida totalisent seulement 29 points…

Les patrons des « Aigles Verts » supporteraient difficilement de rentrer bredouilles au pays. Ils ont rappelé le coach Rachid TAOUSSI et viré le Belge Marc WILLMOTS après trois petits mois. Motifs officiels: l’échec aux tirs aux buts en Supercoupe d’Afrique face à Al Ahly et le fait d’être devancé par le WAC en championnat…

Vous avez dit pression ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp