Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

NDIAYE n’a pas apprécié, BAH si…

NDIAYE n’a pas apprécié, BAH si…

Le choc des extrêmes qui a opposé Eléphant de Coléah, lanterne rouge, au Horoya AC, déjà champion, n’a pas connu de vainqueur (1-1). Mais comment les deux entraineurs ont-ils vécu cette rencontre ? Lamine NDIAYE et Mamadou Djaila BAH nous ont répondu. Si le premier fustige le comportement de ses joueurs, le second se réjouit du résultat du jour.

Lamine NDIAYE (Horoya AC) : « On n’a pas respecté le jeu… »

« Suis toujours déçu quand on ne gagne pas, forcément. Mais là c’est surtout la manière. Car visiblement, on n’était pas bien dans les têtes. Et ça a donné un match moyen de notre part, bien qu’on ait marqué et qu’on se soit créé des occasions. Mais une nouvelle fois, on a maqué d’efficacité.

Sincèrement, la manière ne m’a pas du tout plu. Et cela est très important pour l’entraîneur que je suis. Même si on est champion, il faut qu’on respecte le peu de spectateurs qui viennent nous supporter. Et c’est ce que je demande à mes joueurs. Et aujourd’hui, on a manqué de respect au jeu. La suite vous la connaissez, on est puni et ça donne ce résultat nul. Concernant Yakhouba Gnagna, je crois qu’il doit continuer à travailler pour améliorer son efficacité devant le but. Rien qu’en première période, il pouvait marquer bien plus de buts.

Enfin, pour le dernier match face à l’Académie SOAR, j’espère qu’on aura notre état d’esprit habituel pour bien jouer cette dernière partie. »

Mamadou Djaila BAH (Eléphants de Coléah) : « Le maintien reste un impératif. »

« Je pense que ce n’est pas une déception à partir du moment où on est parvenu à obtenir le match nul. C’est bon pour nous. Et comme vous le savez, ce sont les dernières journées donc le maintien pour nous est un impératif. Ce résultat nous donne un avantage sur les autres équipes en bas du tableau.

Pendant la pause, j’ai demandé à mes joueurs de jouer et d’être plus motivés. Même si cela n’a pas été facile. On a encaissé le but suite à une erreur défensive, pendant la première partie. A la reprise, on a corrigé tout cela et on a égalisé. On devait même gagner le match mais ça n’a pas été réussi. Donc on va continuer à travailler pour gagner le prochain match. Car on ne va rien lâcher jusqu’à la fin du championnat. »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp