Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

MANDELA:  » Contre Wakriya, jouer à fond « 

MANDELA:  » Contre Wakriya, jouer à fond « 

Le Horoya AC, actuel leader de Ligue, reçoit le Wakriya AC, tenu en échec (1-1) chez lui, mercredi par la SOAR de Coyah. Pour ce match en retard de la 17ème journée Guinée. Le capitaine Ocansey MANDELA s’est livré à nous 

– Certains considèrent ce match comme une demi-finale selon le classement provisoire car avec seulement deux victoires supplémentaires le Horoya sera champion. Qu’en dis tu?

Je pense d’abord que pour nous ce n’est pas terminé, chaque match étant important. Nous sommes là pour la victoire malgré notre avance. Cette affaire de « deux victoires et nous sommes champions »  n’est pas importante car pour moi et pour toute l’équipe toutes les rencontres sont des finales, cela du début du championnat jusqu’à la fin parce que chacun de nous est payé pour çà…

– En tant que capitaine de l’équipe, quel est le climat dans le groupe du Horoya ? 

Je pense d’abord que Wakriya n’est pas un petit club car il joue toujours le haut du tableau. C’est un match très très difficile pour nous car nous sommes plus près du titre que n’importe qui mais  Wakriya veut revenir dans la grande course au titre. Comme toujours, nous allons jouer à fond, tout donner pour arracher cette victoire si importante.

Dans certains matchs , les joueurs entrants donnent mieux que les premiers titulaires. Peut-on dire que l’équipe a un groupe de réservistes très costaud ?

Je crois que c’est normal parce qu’on a un un effectif très riche . Chacun de nous a du talent et veut montrer ce talent. Je penses que si le coach fait des changements il le fait pour donner la chance à chacun de nous. A nous les joueurs de profiter de cette chance. Mais en fait, peu importe les changements, le plus important c’est la victoire afin de fêter le titre de champion tous ensemble…

– Horoya déjà éliminé en campagne africaine, les fans et supporters du club n’arrivent toujours pas à digérer cette élimination. Votre message à ces supporters ?

Oui c’est normal, ils ont le droit d’être fâchés. Ils ont raison. Parce qu’ils attendaient beaucoup de nous. Mais nous aussi nous avons déploré cette élimination car nous voulions cette fois aller loin afin de les rendre heureux.

Nous sommes très déçus, le staff et les encadreurs mais aussi eux les supporters. C’est regrettable vraiment car ils sont toujours dans les stades pour nous pousser. Et la seule monnaie que nous pouvions leurs rendre c’était la qualification mais hélas… Qu’ils nous comprennent ainsi. Et j’espère bien que nous allons repartir encore plus forts. Nous sommes vraiment désolés…

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp