Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Les supporters à fond derrière le HAC !

Les supporters à fond derrière le HAC !

Moussa DIAKITE: ‘’Je crois à mon club’’

« Le moral  est là, on sait que l’année dernière l’équipe a beaucoup perdu contre l’A.S.Kaloum. Or, à travers cette première saison de la LGFP, présidée par Antonio SOUARE, il faudra une victoire dans ce premier classico. En tout cas à  notre niveau, nous nous préparons activement pour  pousser nos joueurs. Nous avons tiré des leçons par rapport à notre élimination dans la ligue des champions africaine .Nous devrons travailler pour une fois encore  représenter le pays l’année prochaine dans la campagne continentale. Le HAC fait partie des grands, je crois à mon club »

Souleymane DOUMBOUYA ‘’Capello’’: « Habiller le stade »

« Nous nous préparons conséquemment  pour ce classico. C’ est un match phare pour notre vie, après notre élimination dans la campagne africaine. Disputer une telle rencontre demande une bonne préparation, car l’A.S. Kaloum est l’éternel club rival. Le HAC étant bien organisé l’heure est la sensibilisation et la mobilisation dans toutes les communes de Conakry, et j’espère bien que le pari sera gagné. Nous travaillons en harmonie avec le bureau exécutif,  nous leur demandons  de nous aider à avoir beaucoup de drapeaux par ce que nous voulons habiller le stade aux couleurs rouge et blanc »

Mamadouba SYLLA chargé de l’organisation:  » Pour l’honneur… »

« Ce qui fait la valeur d’un derby c’est la mobilisation. Or, chez nous les supporters sont puissamment engagés pour venir accompagner notre brave équipe. Nous allons tenir une importante rencontre   pour l’organisation matérielle le jour du match parce que c’est le Horoya qui reçoit. Je n’ai pas beaucoup de doutes sur mes joueurs, le côté technique revient d’ailleurs au staff qui suit quotidiennement l’équipe. Ce que je sais: un derby, c’est un match d’honneur pour l’ensemble des acteurs, donc ce sont des rencontres à ne pas manquer. Je suis optimiste car si ces derniers temps, l’A.S.Kaloum a battu le HAC, nous avons ces souvenirs en tête. Il faut gagner cette rencontre »

Ibrahima CAMARA:  » Victoire impérative »

« Le classico va être un match difficile, pour les deux clubs, lesquels viennent d’ être éliminés dans la campagne africaine. Chez nous nous cherchons à digérer cela, mais je suis très optimiste pour  les rouge et blanc. Même si aujourd’hui tout le monde sait que notre  problème au  HAC, c’est l’attaque, qui n’est pas assez efficace. Vous avez vu qu’au Horoya le ballon circule bien mais on n’arrive pas à marquer. Le staff a  essayé beaucoup de formules mais pour le moment ça marche pas assez. Battu deux à trois fois l’année passée c’est le HAC qui a la  pression Donc la victoire est impérative pour nous cette fois. Je demande à tous nos amis de continuer à supporter le Horoya AC…  »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp