Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Les coaches après HAC – Eléphants

Les coaches après HAC – Eléphants

Pour le compte de la 12ème journée de Ligue 1, les « rouge et blanc » de Matam ont dominé assez facilement (2-0) les Éléphants de Coléah au Stade du 28 Septembre. Un verdict qui n’a pas laissé indifférent les deux entraîneurs au moment d’analyser ce derby de la Commune de Matam.

Lamine NDIAYE (Horoya AC) : « Il faut consolider le travail »

<< Satisfait du résultat oui mais pas du contenu. Car je pense qu’il y a eu un relâchement coupable de notre part. Et ce n’est pas faute d’avertir les joueurvus après avoir  a vu que cette équipe avait obtenu le nul contre les anciens premiers (l’Académie SOAR). Donc il fallait être très vigilant et très professionnel pour éviter pareille mésaventure. On avait pas mal d’occasions pour marquer mais malheureusement on a confondu vitesse et précipitation. Et à ce niveau, ça ne pardonne pas et je pense également qu’on a manqué du sérieux. Être leader à une journée de la fin de la phase aller c’est bien. Mais il faut consolider le travail… »

Mamadou Djailla BAH (Éléphants de Coléah) : « Mieux travailler mieux pour éviter le pire… »

« Oui, déçu du résultat car à défaut de la victoire, il fallait au moins réussir un match nul. Et en première période, mes joueurs ont bien tenu jusqu’à la 25´ avant de céder malheureusement à travers une erreur du gardien sanctionnée par un but. Et surtout n’oubliez pas que le manque d’expérience a joué sur nous durant ce match. Mais c’est le football où tout peut arriver. C’est à nous maintenant de continuer à bosser dur pour corriger nos lacunes et éviter le pire cette saison ». 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp