Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Horoya – Flamme Olympique (2-0) : c’est ça une revanche…

Horoya – Flamme Olympique (2-0) : c’est ça une revanche…

Le Horoya a signé une nouvelle victoire face à Flamme Olympique pour son match en retard de la 16ème journée de Ligue 1. Plus encore que le score (2-0) ne l’indique, les poulains de Lamine NDIAYE se sont promenés et restent solidement en tête du classement provisoire avec 48 points. Un nouveau titre n’est plus trop loin.

Les Matamkas ne donnent point de temps à leurs adversaires, car dès la 5ème minute
Khadim DIAW maitrisait le ballon puis fasait un centre en retrait mal négocié par son compatriote Pape Abdou NDIAYE, ratant sa reprise alors que le portier Almamy Amadou BANGOURA était déjà  à terre.

C’est à la 11e que la Flamme Olympique a pu avoir son premier tir cadré mais bien maîtrisé par Moussa CAMARA. L’ouverture du score arrivait suite à un raid de Morlaye SYLLA qui récupérait pour servir Dramane NIKIEMA. A partir du milieu, le Burkinabè trouvait Pape Abdou NDIAYE dans la profondeur, lequel décalait pour le buteur Yakhouba BARRY et les filets tremblaient (1-0, 17e).

Les Olympiens tentaient de mettre le pied sur le ballon, s’énervant par instant et surprenaient la défense mais Moussa CAMARA était toujours sur la trajectoire du ballon. Morlaye SYLLA, très remuant, trouvait à nouveau  Yakhouba BARRY au milieu de trois défenseurs, l’attaquant redressant son le ballon, avant d’envoyer un tir cadré, mais trop faible qui finissait dans les mains de Almamy Amadou BANGOURA
(33e).

Le Horoya aurait pu aggraver le score sur une passe de Dramane NIKIEMA à Ocansey MANDELA, le capitaine se faufilant entre les défenseurs avant d’être stoppé par le gardien de FO. Mais le HAC a été récompensé sur une action solitaire de Yakhouba BARRY fauché dans la surface. Un penalty qu’il va lui-même transformer (2-0, 45+1, 2-0).

A la reprise, les Matamkas multipliaient les assauts avec plusieurs corners mais sans but malgré une nette domination. Sur une très belle combinaison entre Yakhouba BARRY et  Morlaye SYLLA, le second alertait Dramane NIKIEMA qui voyait son  tir survoler la transversale (65e).

Finalement, le score restait bloqué à ce 2-0 pour un Horoya AC prenant sa revanche du match aller et consolidant son fauteuil de leader.

La composition du HAC
Moussa CAMARA  – Issaka   SAMAKE, Salif COULIBALY, Ibrahima Sory DOUMBOUYA , Khadim DIAW – Mory KANTE , Morlaye SYLLA  (puis Fodé CAMARA 84e) , Dramane  NIKIEMA ( puis Ismaël CAMARA 68e) – Ocansey MANDELA  (puis Abass TRAORE 84e) , Pape Abdou NDIAYE, Yakhouba BARRY (puis Sékou KEITA 88e)

Remplaçants : Sékou SYLLA , Abou Mangué CAMARA et Ahmed DOUMBOUYA

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp