Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

AVANT SOAR-HAC, PAROLE AUX COACHES

AVANT SOAR-HAC, PAROLE AUX COACHES

C’est le siège de la Ligue Guinéenne de Football qui a servi de cadre, ce samedi matin, à la conférence de presse précédent le choc entre « qualifiés africains » Souleymane CAMARA et Mamadou Lamine NDIAYE ont répondu aux questions des journalistes, expliquant comment ils ont préparé ce match qui met un terme à la saison 2021-2022.

Souleymane CAMARA : « Un nul, ce serait bien »

« C’est une joie de retrouver Lamine NDIAYE, il a de l’expérience
donc on peut bien profiter et surtout apprendre avec lui. La première
des choses d’abord, il ne s’agit pas de venir gagner contre le Horoya
AC mais plutôt de l’aider dans le championnat et en campagne
africaine. C’est grâce au Horoya AC qu’on a eu cet indice CAF, nous
l’aidons pour qu’il soit un très bon représentant.

Aujourd’hui, je suis ému de notre qualification… C’est un match test pour nous, puisque nous jouons contre un club compétitif, habitué de la C1. On ne vient pas
pour un premier temps gagner, mais plutôt pour l’engouement et pour voir ce que nous sommes capables de faire. Très content de jouer contre le Horoya AC, maintenant un nul ça serait bien, mais si on a la victoire, alors là… »

Lamine NDIAYE (Horoya) : « Bien finir »

Très modeste comme d’habitude, le coach franco sénégalais du Horoya AC
a déclaré, sourire aux lèvres : « Je félicite Souleymane CAMARA  pour
sa brillante saison parce que, croyez-moi, ce n’était pas facile de réussir ce qu’ils ont fait. Alors bravo !

Le plus dur commence maintenant comme pour eux. C’est un match de clôture, on prie que ça se termine bien. Ça fait dix mois que nous sommes sur le terrain, donc l’organisme a besoin de se reposer. Et là on va essayer de bien finir en faisant un bon match »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp