Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Le Horoya AC éteint les Satellitaires (1-0)

Le Horoya AC éteint les Satellitaires (1-0)


Les Matamkas veulent jalousement sauvegarder leur invincibilité, et c’est dans cette optique qu’ils ont manœuvré le FC Satellite pour la 15ème journée de Ligue au Stade du 28 Septembre . L’unique but de Yakhouba BARRY vaut trois points supplémentaires dans la musette du Horoya.

C’est sous un soleil de plomb que cette rencontre s’est jouée. Un match lancé sur les chapeaux de roues. Comme il sait le faire, le Horoya AC bénéficie de la première grosse occasion par Boubacar SAMMASSEKOU lequel saute plus haut que tout le monde, puis envoie un coup de tête sur un corner tiré par Baffour SEBE. malheureusement son
ballon s’écrase sur un défenseur (6e). Après cette opportunité, le Horoya AC domine, fair bien tourner le ballon. Les
Satellitaires ont résisté mordicus, malgré les assauts incessants menés par Boniface HABA. C’est un peu plus tard que Morlaye SYLLA (44e) servit dans la surface essayait de dribbler, mais son ballon a été manié par Abdoulaye Foté BANGOURA et le penalty transformé par Yakhouba BARRY ( 1-0, 42). Les Satellitaires tentent de revenir au score, mais la défense du HAC bien en place autour du revenant Boubacar SAMMASSEKOU veillait au grain.
Au retour des vestiaires, les visiteurs s’énervent puis jouent à des duels, voir des actes d’ antijeu, alors que le Horoya AC dans sa sérénité habituelle, poursuivait son emprise. Les Dixinkas sont passés juste à coté de l’aggravation sur un ballon de Yakhouba BARRY suivi de près par la défense.
Après cette action plus rien de consistant à s emettre sous la dent à part le but à la (82e) annulé pour hors-jeu. Les Satellitaires se sont verts retrouvés dans la surface de Moussa, qui remportait son face à face avec Djibril CAMARA. 

La composition du Horoya AC

Moussa CAMARA, Issaka SAMAKE , Boubacar SAMASSEKOU, Ibrahima Sory DOUMBOUYA ,  Khadim DIAW (puis  Abou Mangue CAMARA 89e) Fodé CAMARA, Baffour SEBE ( puis Ismaël CAMARA 62e) , Morlaye SYLLA, Pape Abdou
NDIAYE ( puis Naby SOUMAH 62e) , Yakhouba BARRY et Boniface HABA ( puis Sékou KEITA 74e)

Remplaçants

Sékou SYLLA, Mohamed Lamine FOFANA et Boubacar DIARRA
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp