Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

L’AFAS trop forte pour Espoir Papin (4-0)

L’AFAS trop forte pour Espoir Papin (4-0)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

C’est sous un soleil accablant que ce match s’est joué entre Académiciens et cette équipe de la Commune de Matoto (banlieue de Conakry). Après un quart d’observation, l’AFAS a trouvé le chemin des filets par Alhassane SYLLA (16e), l’aggravation du score étant immédiate et signée par Seydouba SYLLA (17e) Mi-temps 2-0 pour l’ASFAS.

A la reprise, les poulains de l’entraîneur PENDESSA tenteront de s’infiltrer mais en vain. AFAS va encore augmenter son capital buts sur des réussites de Samuel CONTE (57e) et Aboubacar SYLLA (81e). Malgré le pressing sporadique des banlieusards dans  les dernières minutes, le score reste calé à 4-0 en faveur des Académiciens.

Voici les réactions des deux entraîneurs :

Mamadi KOUROUMA (AFAS) : « Quelques imperfections… »

« L’objectif d’une académie, c’est de fournir des éléments aux clubs comme ce fut le cas cette année avec l’AS Baté (Ligue 2). A l’approche de la fin de saison, il faut aussi évaluer ceux qui n’ont pas eu la chance d’être retenus par les clubs de ligue, c’est pourquoi nous multiplions les matchs amicaux. Sur le plan tactique, j’ai constaté de petites imperfections, les enfants ont parfois laissé beaucoup d’espace à l’adversaire, plus robuste que nous, mais heureusement il n’en a pas profité… »

Alhassane PENDESSA (Espoir Papin) : « Déçu par la manière »

« Je suis complétement désolé par la production de mes poulains ce matin, ils sont complètement passés à côté. L’adversaire les a fait courir, et je pensais qu’ils allaient réagir en deuxième période. Mais là également, ils sont restés à observer ces jeunes. Il faut aussi retenir que cette académie est bien structurée, ce qui entraîne ses Académiciens à bien s’appliquer, dans les moindres détails. Ils sont également plus habitués que nous au gazon synthétique. Nous allons repartir à la base, travailler comme il faut pour progresser… »

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le