Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Moussa CAMARA et le Syli :«Bientôt, je serai dans la cage»

Moussa CAMARA et le Syli :«Bientôt, je serai dans la cage»

Après l’élimination de la Guinée au Cameroun, les internationaux sont déjà revenus dans le groupe du Horoya depuis quelques jours, Moussa CAMARA, l’un des gardiens du Syli National, est revenu sur sa participation à la CAN 2021.

Au Cameroun, Moussa n’a pas pu démontrer son talent. Mais son analyse est positive : « Pour moi, cela n’a pas été une perte de temps. Bien que je sois un joueur local, je connais un peu comment les choses évoluent. On a été éliminé à la CAN, c’est une triste réalité oui. Mais aujourd’hui pour moi, c’est déjà une histoire ancienne donc ma vision est maintenant centrée sur le championnat national.

Je veux pousser mon club, le Horoya, à être une nouvelle fois le champion de Guinée puis faire des exploits en Ligue des champions afin que nous nous retrouvions au sommet du football africain. Je n’ai pas eu de temps de jeu à la CAN, car il y avait des premiers choix. Mais je crois bien qu’au fil du temps je serai aussi dans la cage. L’objectif reste le même : bien représenter le pays… »

Moussa CAMARA est déjà un habitué des rencontres de haut niveau. Il analyse : « Ce n’est pas la première fois pour moi de participer à une grande compétition internationale. Je ressens un sentiment de joie et de satisfaction de toujours représenter mon pays, la Guinée. Malgré notre élimination en huitièmes, j’estime qu’on a beaucoup appris et on corrigera beaucoup de choses avant les prochaines compétitions ».

Le natif de Siguiri rêve plus grand: « Chacun sait que seul le travail paie. Il n’y a pas autre chose à faire, seulement travailler. Et je continuerai toujours à le faire pour honorer la Guinée à chaque fois qu’elle aura besoin de moi. C’est
pourquoi j’ai choisi ce métier ».

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp