Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Victor ZVUNKA : « Le HAC sera tranchant dimanche »

Victor ZVUNKA : « Le HAC sera tranchant dimanche »

Obligé de marquer au moins trois buts, le HAC devra montrer fougue et efficacité. Pour réussir dans cette mission, le coach des « Rouge et Blanc » multiplie les séances de pressing et d’adresse devant le but adverse. Victor ZVUNKA pourrait même procéder à quelques changements dans son onze de départ.

«  On a travaillé beaucoup plus la pression à mettre sur l’adversaire, l’obliger à rester dans son camp, l’obliger à faire des fautes, l’obliger à reculer. Il va falloir leur mettre la pression pour être en situation de marquer des buts.  Je vous le dis tout de suite, il y aura des changements. Depuis trois mois, je tiens un discours à mes joueurs pour dire qu’il y ait de la concurrence. Si je sens à l’entrainement qu’il y a des joueurs qui pointent le nez et qui peuvent jouer, alors il y aura sûrement des changements. C’est ce qui se fera pour le match du dimanche », affirme-t-il.

   « Il nous manque un remonteur de pendules »

Le technicien français regrette, que dans son équipe, il n’y ait pas de joueur capable de sonner la révolte, et changer le cours d’une rencontre.

« Je le redis, on manque d’un patron dans cette équipe, on n’a pas un remonteur de pendules, on n’a pas un gars qui peut dire qu’on va leur mettre des coups. C’est là notre problème, il est beaucoup plus là qu’ailleurs. On parle, on parle…mais, quand on arrive sur le terrain il n’y a plus cette niaque pour dire qu’on va se serrer les coudes et on les bousculer. Non ! C’est ça qui nous manque. Pour nous c’est une obligation de marquer des buts, et se dire qu’à un moment donné,  il va y avoir le déclic pour un joueur qui va se montrer enfin efficace, et qui va marquer des buts » espère ZVUNKA.

 » Si je n’y croyais pas, je ferai mes valises »

A la question, de savoir si ses poulains sont conscients de l’enjeu de la rencontre, ZVUNKA répond sans détour…

«   Conscients, oui ! Dès après le match contre ZESCO ils avaient la tête à l’envers. Parce que  faire ce genre de prestation ce n’est pas normal, ce n’est pas de leur trempe. Un match comme ça, je sais que mes joueurs ne le reproduiront pas. Ils seront capables d’être avec le couteau entre les dents et gagner ce match de dimanche. Moi-même, si je n’y crois pas, mieux vaut que je fasse mes valises et que je m’en aille. Je pense qu’il faut gommer toutes les petites erreurs défensives qu’on a pu faire au match aller. On en est conscient, c’est pourquoi il y aura des petits remaniements pour qu’on soit encore plus performant.

Je pense que les gars vont répondre beaucoup plus présents, parce que devant leur public ils ne pourront que réagir. En football s’il est pratiqué avec sérieux et réalisme, on peut faire de grandes choses », conclut-il.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp