Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Le HAC éliminé par manque d’efficacité

Le HAC éliminé par manque d’efficacité

Pourtant, tout semblait aller pour le mieux, après les deux buts de Daouda CAMARA (9’,46’, s.p) en première mi-temps. Le HAC va même bénéficier de l’infériorité numérique de ZESCO, après l’expulsion de Clatous CHOTA, avant la demi-heure de jeu, pour deux cartons jaunes (22’).

Ultra dominateur tout au long de la rencontre, le HAC ne parviendra jamais à inscrire ce troisième but synonyme de délivrance, surtout de qualification pour le tour suivant.  Des occasions, le HAC en a eu à maintes reprises. Toute une ribambelle. En jouant tout une mi-temps dans le camp zambien.

Mais, comme à l’accoutumée, les joueurs se sont une nouvelle fois montrés peu inspirés et maladroits devant le but adverse. L’on se souviendra des deux barres transversales coup sur coup, signées  Brefo MENSAH et Ocansey  MANDELA  (72′).  Mais que dire de cette balle de match obtenue par Oscar TAHI, pourtant tout seul devant le but de Jacob BANDA? Malheureusement, l’attaquant ivoirien, en manque de réussite depuis son transfert de Santoba au HAC, ne cadre toujours pas (89’).

La synthèse du match: il a fallu deux penalties au HAC pour marquer. Pour le reste, il n’a pas su exploiter une seule des innombrables occasions. Quand on est aussi inefficace,on ne peut pas viser bien haut.

Comme en 2014, les « rouge et blanc » laissent donc filer entre leurs doigts, les chances d’une qualification pour la phase de poules.  L’objectif désormais, c’est le titre de champion 2016, et la Coupe nationale, pour espérer rejouer une compétition africaine la saison prochaine.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp