Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Coup de chapeau à l’ASEC d’Abidjan

Coup de chapeau à l’ASEC d’Abidjan

Le football ougandais est en progrès et les Nigérians d’Enyimba, club réputé dans la compétition, en ont fait l’expérience en s’inclinant 1-0 au Buikwe Stadium du Vipers SC.

C’est l’une des deux seules surprises du week-end parmi les 23 rencontres disputées, en comptant le succès (1-0) des Zimbabwéens du Chicken Inn FC sur les Sudafricains de Mamelodi Sundowns. Les « poulets de Bulawayo » sauront-ils confirmer au retour ?

Au tableau d’honneur, il faut inscrire les noms des clubs vainqueurs en déplacement. Ils sont huit et parmi eux on saluera l’ASEC Mimosas d’Abidjan, qui l’a emporté à Djamena en disposant des Tchadiens de l’AS Coton (1-0). Un but de ZAKRI a suffi aux Ivoiriens dominateurs qui ont sans doute tiré profit de leurs deux matches de préparation contre le Horoya…

Les autres vainqueurs en terre adverse sont les Young Africans tanzaniens (1-0) à l’ïle Maurice, les Malgaches de CNaPS Sport (2-1) chez les Kényans de Gor Mahia, les Congolais de V.Club (2-1) à Zanzibar, le Vital 0. de Bujumbura contre Lioli au Lesotho (2-1) les Camerounais d’Union Douala (3-1) chez Nimba du Libéria, Al Ahli Tripoli chez les Ivoiriens d’Onze Créateurs (2-1) et surtout les Kaiser Chiefs d’Afrique du Sud qui ont éteint le Volcan Club des Comores (4-0)

Un match nul à l’extérieur n’est pas une mauvaise chose. C’est ce que doivent penser le Horoya AC en rentrant du Sénégal face aux Douaniers dakarois et les Congolais de l’Etoile revenus du Gabon (Mangasport) tous deux avec un 0-0 qui leur permet d’espérer.

Les autres rencontres se sont soldées par des victoires à domicile, la plus éclatante (5-1) étant signée par le champion d’Angola du Recreativo Libolo.

Rendez-vous dans deux semaines, pour les matches retour qui détermineront les 32 clubs disputant les 16èmes de finale.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp