Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

BANGOURA constate, NYAAYIRAGILE conteste

BANGOURA constate, NYAAYIRAGILE conteste

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Lappe BANGOURA : « Les changements nous ont permis de revenir »

« Au début du match, mes joueurs étaient très stressés et je pense que ça été très laborieux. Le but réussi très tôt nous a aidé mais l’égalisation nous a cassé le rythme. Après on prend un second but qui tombe sur nous comme un coup de tonnerre. Mais heureusement, les changements nous ont permis de revenir au score. Je crois que si les joueurs évitent de se stresser, s’ils imposent leur système, on peut aller loin. Et sur les balles arrêtées, on est plus ou moins faibles… »

 Etienne NYAAYIRAGILE : « Un penalty sorti de nulle part »

 « Je félicite mon adversaire, car le match était très équilibré. Mes joueurs ont été très bien sur le terrain. Mais malheureusement l’arbitre nous a cassé en début de match avec un penalty sorti de nulle part. Mais c’est le football, alors on accepte »

Notons que le Syli local reçoit le Rwanda le dimanche prochain au Stade Omnisports de Limbe à 19h (temps universel) pour les quarts de finale de cette 6eme édition du Championnat d’Afrique des Nations Cameroun 2020.

More to explorer

Pas de carton rouge pour les Matamkas

Dans sa « remontada » pour retrouver sa place dans le fauteuil de leader de Ligue 1, le Horoya AC a régulièrement disputé des

Quelques stats du Horoya AC

Depuis le coup de sifflet final du match contre la SOAR Académie sanctionné par une victoire (2-0), le coach Mamadou Lamine NDIAYE a donné congé aux