Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

ZVUNKA apprécie, SOUARE explique

ZVUNKA apprécie, SOUARE explique

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Victor ZVUNKA : « Très content sur le plan technique»

« Dans l’ensemble du match et sur le plan technique, je suis très content de mes joueurs. Même sur l’idée d’aller de l’avant, je suis satisfait du groupe. En deuxième période, on a eu un nombre incalculable d’occasions de buts. Mais les gars n’ont pas été assez réalistes. C’est pourquoi nous allons travailler l’efficacité encore devant la case adverse. Et surtout travailler le collectif pour l’intérêt de l’équipe. Quand vous jouez contre des équipes très organisées et que vous ne faîtes pas un travail collectif, ça risque de vous rattraper. Donc il faut toujours essayer de travailler ce genre de situation.»

Mamadi SOUARE Passarela : « Comment construire sans argent ? »

« Vous savez après Labé, je m’entendais à avoir une bonne équipe. Mais malheureusement, j’ai eu beaucoup de problèmes. Parce que tout simplement il n’y a pas d’argent.

Tout chez nous est assuré par un seul homme, ce qui n’est pas normal. Il s’agit de Monsieur BANFA, président délégué de Gangan FC qui parcourt toute la ville de Kindia pour trouver des moyens. C’est vraiment compliqué. Donc si demain ce dernier ne s’occupe plus du club, on risque de voir le Gangan FC en division nationale.

Aujourd’hui je suis là grâce à mon frère Antonio SOUARE qui m’a demandé de venir aider le Gangan FC. C’est vrai que je fais de mon mieux physiquement mais les enfants ne mangent pas bien. Et psychologiquement non plus, ils ne sont pas prêts. Donc franchement, j’ai du mal à reconstruire une équipe. »

More to explorer

Le Syli perd mais passe en 8èmes

Malgré sa défaite (2-1) face au Zimbabwé lors du dernier match de la poule B au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le