Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

ZVUNKA optimiste, MALE y croit toujours

ZVUNKA optimiste, MALE y croit toujours

Victor ZVUNKA:  » A Conakry on a toujours répondu présent’’

Après le nul (0-0) concédé au stade Demba DIOP de Dakar, le HAC a l’obligation de s’imposer à domicile pour espérer poursuivre l’aventure. L’entraineur des rouge et blanc de Matam reste confiant, puisque son équipe a toujours fait la différence au 28 Septembre.

  • La différence se fait toujours au match retour. Cette semaine j’ai travaillé la circulation de la balle avec mes joueurs et la prise de risque. On a travaillé un peu plus dur avec Bassirou OUEDRAOGO et Ocansey MANDELA pour qu’ils soient plus percutants qu’au match aller. Si tu veux gagner il faut que tu marques des buts, parce qu’on ne peut pas se contenter d’un match nul. A Conakry on a toujours répondu présent aussi bien en championnat qu’en Ligue des Champions l’année dernière. Contre l’AS Douanes et contre Zesco United ont a marqué des buts, c’est donc vous dire qu’on a toujours répondu présent. Je ne vois donc pas pourquoi, cette fois encore, on ne ferait pas la différence à domicile. Il va falloir être vigilant, mais surtout ne pas jouer avec le frein à main. Il va falloir être confiant, faire confiance aux joueurs. Ce sera ça mon message à mes joueurs. »

Aly MALE:  » Les deux équipes partent à chances égales’’

male

Malgré la prestation moyenne de son équipe lors de la manche aller, le coach de l’US Gorée Aly MALE entend rester positif. Pour lui, toutes les deux équipes ont une chance de passer.

« On a eu un match très difficile contre le Horoya à l’aller où on aurait pu perdre, surtout en première mi-temps. On a offert beaucoup de cadeaux aux joueurs guinéens durant le match aller. En deuxième mi-temps la situation a changé parce que mes joueurs étaient plus concentrés. Si on arrive à juguler ce genre d’erreur, on pourra passer inch allah. Mais je sais que ce sera très difficile au vu du match que le Horoya a produit à Dakar. Néanmoins, la deuxième mi-temps me donne de l’espoir parce qu’on a eu quelques opportunités. Il y a eu aussi l’inexpérience de mes joueurs parce que c’est la première fois que beaucoup d’entre eux jouaient la Ligue des Champions. Mais les deux équipes partent à chances égales, surtout qu’il y a eu zéro à zéro au match aller. » déclare-t-il.

Le coup d’envoi de la rencontre est prévu ce dimanche à 17h00.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp