Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Victor ZVUNKA avait les BANGOURA à l’oeil

Victor ZVUNKA avait les BANGOURA à l’oeil

Confortablement installé dans la loge officielle, l’entraîneur des champions de Guinée n’a pas perdu une miette de la rencontre. Son point de vue sur les deux joueurs titulaires du HAC :

« Alseny BANGOURA avait terminé la saison sur une blessure et une indisponibilité de deux semaines. Du coup il a raté les dernières sorties du HAC, d’ailleurs, ce qui l’a handicapé sur le plan physique. En deuxième période, il n’a pas participé au jeu, préférant jouer la sécurité plutôt que d’être offensif. De l’autre côté, Ibrahima Sory BANGOURA s’est bien appliqué en participant énormément au jeu offensif. En seconde période, il possédait une bonne réserve physique et il a tenu tout le match. Le Syli a été sérieux, même si vers la fin l’adversaire a mis plus de pression mais l’important c’était de remporter la victoire… »

Plus le coach Victor anoté « C’était un match de reprise pour beaucoup de monde, entre ceux qui sont en Europe, qui ont déjà repris le championnat depuis un mois, et les locaux qui ont connu un arrêt. Le Syli a d’abord empêché l’adversaire de jouer, se créant trois bonnes opportunités pour un but. Ensuite, vers la fin de la première période, les Zimbabwéens ont repris le dessus. En deuxième mi-temps, le Syli jouait très bas et l’adversaire a mis la pression. Mais les Guinéens ont fait grand match avec quelques situations de contre et même un ballon sur le poteau, mais ce qui est primordial c’est ce résultat

Par ailleurs, au Sénégal, Khadim NDIAYE et les lions de la Terranga ont obtenu leur ticket de qualification à la CAN 2017. ZVUNKA a aussi suivi à la télé cet autre ambassadeur des « rouge et blanc »: « Les Sénégalais ont eu deux penalties et en ont marqué un… Khadim n’a pas eu beaucoup de boulot, mais il faut noter qu’il a été présent sur les rares actions adverses. Il a géré sérieusement ces situations, mais ce qui est bien c’est que lui et ses camarades se sont qualifiés en remportant leurs six rencontres. Chapeau! »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp