Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Un HAC sans pitié !

Un HAC sans pitié !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ce match était une occasion pour ZVUNKA de tester le niveau de ses poulains  avant la prochaine sortie en campagne africaine contre Mamelodi, mardi 22 mai. Dès le coup d’envoi, Daouda CAMARA, très tranchant sur son côté de prédilection déstabilise la défense adverse mais est finalement repris par Mohamed CAMARA. Ce n’était que partie remise puisque Ocansey MANDELA étant fauché, Brefo MENSAH déposait la  balle sur la tête de Yacouba MANDO pour l’ouverture du score  (1-0, 12e).

Après ce but, les Ratomakas jouaient en bloc bas. En pleine forme, Daouda CAMARA  poussa  Abdoulaye KOUROUMA à marquer contre son camp (2-0, 17e). Le Horoya AC affamé,  sonnait la charge pour étouffer complètement les satellitaires et sur  une passe de Brefo MESAH , Yacouba MANDO talonnait le ballon pour Ocansey MANDELA pour le 3-0 (22e). Les Matamois  finiront  cette période par une réussite de Daouda CAMARA servi par Brefo (41e) un but somptueux de Brefo MENSAH sur un lob (5-0, 45e).

Au retour des vestiaires, les champions tenteront d’augmenter leur capital buts pendant tout le premier quart d’heure mais en vain. Touchés  dans  leur orgueil, les Satellitaires tenteront  eux aussi de mettre le pied sur le ballon, mais face à un milieu costaud, ils n’y réussiront pas. Le Horoya AC, lui, ne parvient plus à avoir de véritables occasions.

Voyant cette faiblesse de son attaque, ZVUNKA procède à un double changement.  Les entrées de Francis DIPITA à la place de Yacouba MANDO et d’Alseny CAMARA pour Brefo MENSAH, donnaient un nouveau souffle au HAC mais Alseny CAMARA servi par Abou Mangue CAMARA ne réussissait pas à aggraver la marque. On en restait donc à ce score de 5-0 bouclé en une seule mi-temps-

La composition

Germain BERTHE – Aboubacar CAMARA, Abou Mangue CAMARA,  Alseny CAMARA, Jean Noel LINGANI – Abdoulaye CAMARA, Baffour SEBE, (Puis Fodé CAMARA 46e) Brefo MENSAH (puis Alseny CAMARA 60e) – Daouda CAMARA,  Ocansey MANDELA, Yacouba MANDO ( puis Francis DIPITA 60e).

Les remplaçants : Moussa CAMARA , Boniface HABA,  Mohamed NDIAYE

More to explorer

Pas de carton rouge pour les Matamkas

Dans sa « remontada » pour retrouver sa place dans le fauteuil de leader de Ligue 1, le Horoya AC a régulièrement disputé des

Quelques stats du Horoya AC

Depuis le coup de sifflet final du match contre la SOAR Académie sanctionné par une victoire (2-0), le coach Mamadou Lamine NDIAYE a donné congé aux