Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Un, deux, trois, Yakhouba !

Un, deux, trois, Yakhouba !

Très rapidement, sur une passe en profondeur de Morlaye SYLLA, Mohamed COUMBASSA est fauché dans la surface. L’arbitre Noumory DOUMBOUYA siffle un penalty letransformé par Yakhouba Gnagna BARRY pour l’ouverture du score (1-0, 9e). Le Horoya AC enchaîne et pouvait même scorer avec une autre belle passe de Morlaye SYLLA sur la poitrine de MANDELA dont le retourné acrobatique passe au-dessus de la transversale.

Le Fello Star se retrouve dans une combinaison parfaite devant Moussa CAMARA, mais heureusement SAMASSEKOU veillait pour mettre ce ballon en corner (23e). Après quelques minutes, c’est encore le Horoya AC qui se procure une belle occasion : Mohamed COUMBASSA, comme il sait bien le faire, balance un ballon pour MANDELA mais malheureusement le capitaine ne trouve pas le chemin des filets. On en reste à ce 1-0 à la pause.

Dès la reprise, le Horoya AC met la pression et c’est Yakhouba BARRY qui, au terme d’un raid solitaire parvient à dribbler Daouda CAMARA, pour marquer d’une louche (2-0, 50e). Les Labekas cèdent mentalement et Khadim DIAW bien placé reprend une passe de Alseny CAMARA pour déposer le ballon sur la tête de Yakhouba Gnagna BARRY pour son triplé (3-0, 70e). Les Matamkas vont prendre jusqu’au bout le match à leur compte, en obtenant même un penalty sur une pénétration de Mohamed Djibo WONKOYE (83e). Un penalty raté par Yakhouba Gnagna BARRY.

Le HAC a aligné :

Moussa CAMARA – Alseny CAMARA, Salif COULIBALY, Boubacar SAMASSEKOU, Khadim DIAW – Godfred ASANTE , Mohamed COUMBASSA ( puis Dramane 82e)  , Morlaye SYLLA ( puis Mohamed Djibo WONKOYE 69e) – Daouda CAMARA ( puis Enock Atta AGYEI 69e), Ocansey MANDELA (puis Boniface HABA 69e) , Yakhouba Gnagna BARRY.

Remplaçants

Salif SYLLA , Abou Mangue CAMARA

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp