Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Soufiane SOUARE : « Une carte à jouer… »

Soufiane SOUARE : « Une carte à jouer… »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

« Content mais le plus dur reste à venir ».

« Un grand sentiment de satisfaction. Le Horoya, malgré un début de championnat compliqué, figure à nouveau parmi les 16 meilleurs clubs d’Afrique. Cela récompense tout le travail fait au sein de notre organisation. Je suis très heureux naturellement mais surtout plus heureux encore pour le peuple de Guinée parce que ça nous permet de préserver l’indice CAF de notre football. Et je pense que c’est la plus grande satisfaction et la plus grande joie à avoir.

Maintenant on est très lucide et on va se préparer rapidement pour cette phase de poules qui reste quand même notre objectif majeur. Le Horoya est taillé aujourd’hui pour jouer année après année la ligue des champions et c’est pourquoi des investissements de cette ampleur sont faits pour le club. On est content mais le plus dur reste à venir »

« Aborder les matches avec lucidité »

« C’est un groupe relevé avec des équipes comme le Wydad ou Kaizer Chiefs. Et après, vu notre position et l’expérience accumulée ces dernières années, je pense que nous avons une réelle carte à jouer. Notre effectif aujourd’hui nous permet d’avoir de grandes ambitions. Avec beaucoup d’humilité, je dis que c’est un groupe abordable. Je le pense mais il faudra rester très vigilant et aborder tous les matches avec beaucoup de lucidité ».

More to explorer

Pas de carton rouge pour les Matamkas

Dans sa « remontada » pour retrouver sa place dans le fauteuil de leader de Ligue 1, le Horoya AC a régulièrement disputé des

Quelques stats du Horoya AC

Depuis le coup de sifflet final du match contre la SOAR Académie sanctionné par une victoire (2-0), le coach Mamadou Lamine NDIAYE a donné congé aux