Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Séminaire sur la «gestion de carrière» pour les joueurs du HAC

Séminaire sur la «gestion de carrière» pour les joueurs du HAC

Les dirigeants du HAC ne se soucient pas uniquement du résultat sportif des joueurs, mais ils pensent également à leur avenir. C’est pourquoi un séminaire de formation a été initié par le vice-président Soufiane SOUARE, afin qu’ils puissent être orientés sur ce qu’ils feront après le football.

« Aujourd’hui on ne veut pas former que des athlètes, on veut aussi former des hommes. On veut que vous soyez équilibrés dans les deux sens, c’est-à-dire le sport et la vie professionnelle. C’est pourquoi j’ai initié cette formation qui parle du sport t du management. En d’autres termes le sport business tout simplement.

Vous devez savoir, en tant que footballeurs professionnels, quels sont les métiers que vous pourrez exercer à la suite de votre carrière sportive. Quels sont les métiers auxquels vous pouvez déjà vous préparer, même en étant footballeur en activité. Vous devez penser au jour où vous annoncerez officiellement que vous arrêtez votre carrière professionnelle, mais pour faire quoi après ? Quels sont les secteurs d’activités dans lesquels vous pourrez servir ? D’où cette session de formation initiée au sein du Horoya AC », affirme-t-il.

L’objectif du vice-président Soufiane SOUARE est de voir émerger des footballeurs ambitieux, à l’image du Camerounais Samuel ETO’O, du Libérien Georges WEAH entre autres …

soufianesouare

« Il est important pour moi en termes d’objectif, qu’un jour je puisse voir à la télévision un joueur du Horoya évoluer dans d’autres domaines. Je prends aujourd’hui la situation de Samuel ETO’O qui est un footballeur professionnel. Aujourd’hui, il a développé une académie de football dans son pays, et lui-même évolue dans le monde de la télévision et des télécoms. Samuel ETO’O a commencé comme vous ici en Afrique. Je pense que chacun d’entre vous a les capacités nécessaires pour pouvoir le faire aussi. Mais ça passe par de telles séances de formation professionnelle », précise-t-il.

Les joueurs ont unanimement salué de démarche de la direction. A l’image de Ben Youssouf CAMARA :

« C’est une initiative à saluer, parce qu’on est guidé sur ce qu’on va faire après notre carrière. Maintenant nous ne sommes plus désorientés par rapport à notre avenir. Chacun sait un tout petit peu ce qu’il peut ou doit faire après le football »

Quant à Bassirou OUEDRAOGO, il nous confiait :

« Ça fait plaisir d’avoir cette attestation. Après huit heures de cours, on a assimilé beaucoup de notions sur ce qu’on fera plus tard. C’est une bonne initiative prise par la direction du club ».

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp