Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Sekou SOUMPARE : « Le HAC bouge beaucoup… »

Sekou SOUMPARE : « Le HAC bouge beaucoup… »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

La parole à l’entraîneur Sékou SOMPARE:

« Bon, ce qui n’a pas marché c’est le jeu collectif.  Dès le départ je leur ai dit de jouer en bloc pour éviter le piège et le hors-jeu, parce que l’arbitre peut ne pas siffler. Donc il y a ce regroupement qui est passé à côté, ça m’a fait assez de problèmes en première mi-temps pour leur parler collectivement et effectuer un changement des données. Mais en deuxième mi-temps, on a réussi quand même à changer la forme et on a percé l’adversaire, en obtenant  des occasions. 

Le Horoya est une équipe mobile, et puis physiquement ils bougent beaucoup, c’est à eux de continuer à travailler je les respecte beaucoup vraiment.  Surtout  en première mi-temps ils ont fait un très bon match, mais en deuxième mi-temps j’ai cherché à les mettre en situation de match,  quand mes enfants ont compris le jeu  j’ai réussi  quand même à boucler tous les périmètres de leur jeu »

Mamadou Oury DIALLO (milieu offensif) : «  On voulait aller en finale »

joueur

« On voulait aller en finale, mais bon on a perdu devant le champion de Guinée qui a été très fort devant nous. Tout compte fait, on a prouvé que nous sommes une grande équipe et on va se préparer pour la saison prochaine. Le Horoya a été plus fort que nous parce que les joueurs sont déjà habitués aux grandes compétitions. Je dis merci à tout le Kankandé pour son éternel soutien, depuis le début de cette saison, que ce soit à Boké, mais aussi dans les autres villes… »

More to explorer

Le Horoya AC a repris

Après une semaine de repos,  le Horoya AC a repris l’entraînement ce lundi matin  dans son QG au Stade du Général Lansana