Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Préparateur des gardiens, Mohamed AZIZ est de retour

Préparateur des gardiens, Mohamed AZIZ est de retour

Après avoir vécu 7 ans avec le Horoya AC, le préparateur des gardiens du Horoya Mohamed AZIZ avait rompu avec le champion de Guinée la saison dernière. Les raisons étaient essentiellement familiales,  même si il avait aussi tenté d’entrer dans les effectifs de certains clubs marocains. Le préparateur revient dans le club de son deuxième pays , le Horoya AC comme il l’a toujours dit. Suivez l’entretien qu’il a accordé à votre site officiel.

– Qu’est ce qui motive votre retour au Horoya AC ?

Mon retour est une joie pour moi et une immense satisfaction dans la mesure où le Horoya est devenu ma maison de football. Plus de sept  ans avec le club ce n’est pas à la portée de tout le monde. 

Au terme de mon contrat,  j’ai jugé nécessaire de me rapprocher de ma famille au Maroc tout en trouvant un autre club où je pourrais exercer mon métier. Mais hélas tout les lieux ne sont pas comme le Horoya. J’ai eu certaines opportunités dans plusieurs clubs marocains.Mais leurs contrats ne sont pas au niveau de celui du Horoya AC. C’est  la raison pour laquelle j’ai décidé de revenir ici. Pas pour commencer à zéro mais pour continuer à œuvrer dans le bon sens pour le bien de nos gardiens. 

– Parlez nous de votre  réintégration?

Pas du tout difficile. Sachez que le Horoya est ma maison de football. La chance que j’ai eu pour ce retour, j’ai trouvé un staff avec qui j’ai travaillé pendant des années,  dès mon premier jour avec le club. Donc ma réintégration  n’est qu’une banane mûre à couper. 

– Votre objectif principal ? J’ai des objectifs bien tracés mais le principal est de faire  de nos jeunes gardiens les meilleurs , non seulement dans le championnat national mais aussi et surtout dans les différentes catégories de l’équipe nationale guinéenne. Puisque honnêtement, les jeunes gardiens ont du talent en Guinée,  il suffit juste de les donner les bases  pour qu’ils confirment leurs qualités

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp