Porter ce maillot est un honneur, le mouiller est un devoir !

Oxygénation en bord de mer

Oxygénation en bord de mer

Aboubacar Sidiki TRAORE:  » Comme au Maroc »

« C’est normal de temps à autre de se retrouver au bord de la mer, pour nous  permettre d’avoir une oxygénation efficace. C’est pourquoi, coach FADIGA a jugé nécessaire après le week-end de passer là. J’ai trouvé intéressant, l’entrainement de ce matin, une parfaite cohésion avec les  juniors .Ces jeunes ont un sens élevé du devoir, c’est pourquoi  sur le plan sportif,  nous avons pu faire l’essentiel pendant que nos amis étaient dans la conquête continentale. Nous on  se prépare pour aborder les rencontres du championnat,  ce travail matinal s’est bien  passé. Nous y sommes  habitués, car lors du dernier stage marocain, on a fait  quelques séances au bord de mer… »

Le junior Mohamed SANE :  » La jovialité des pros »

« J’avoue que la semaine passée a été agréable, avec nos ainés restés à Conakry. Ils avaient une attitude joviale avec nous, de conseil aussi sur le plan de l’expérience, nous apprenant comment se comporter dans une équipe de foot. Je pense bien qu’il était efficace l’entrainement de ce matin. Au bord de mer, c’est le grand air naturel, ça nous donne le souffle pour ce début de semaine. J’ai trouvé importante cette séance avec les pros, les courses d’endurance et d’accélération, c’était vraiment bien »

Mohamed BANGOURA: « Malgré le coeur brisé… »

« Ce matin vraiment ça fait du bien, on n’a travaillé collectivement dans bonne une ambiance malgré le cœur brisé par la défaite des amis. Le match retour se jouera chez nous à Conakry, on verra ce jour-là le grand HAC. Je me suis bien senti  avec des exercices de qualité, il faudra revenir de temps en temps pour la recherche de la  puissance dans les poumons. Avec le coach FADIGA, ça s’est bien passé, et je pense qu’on va continuer à venir temporairement »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp