Porter le maillot est un honneur, le mouiller est un devoir!

Ouverture réussie pour NIKIEMA et le HAC

Ouverture réussie pour NIKIEMA et le HAC

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Cette rencontre historique pour le COC de Doumbouya (une appellation de la préfecture de Coyah) a été lancée par l’arbitre Ahmed Sekou TOURE. C’est la nouvelle recrue Bassirou OUEDRAOGO qui engage sur un tir puissant mais sans inquiéter les poulains de Moustapha SY.

Très volontaires, les Coyahkas vont essayer d’imposer leur physique, mais à la 8e sur un coup franc de Daouda CAMARA , Ibrahima Sory SANKHON a raté la reprise

dans la surface adverse. Les locaux mettent de plus en plus le pied sur le  ballon, c’est ainsi que sur un centre retrait de Fodé Moussa SOUMAH , Ousmane SOUMAH décoche un tir inquiétant repoussé du pied par Khadim NDIAYE sous les cris des supporters de COC qui croyaient déjà au but….

A la 25e, on arrête le match pour permettre aux 22 protagonistes de se désaltérer car on joue par une température très élevée… A la 42 e, c’est  Pape Amadou TOURE qui a été fauché et Ibrahima Sory SANKHON teste le portier Ousmane COUMBASSA, lequel arrête. La dernière occasion de cette première période est signée par Yacouba MANDO, servi par Daouda CAMARA, mais son tir est encore bloqué par le portier du COC. Mi-temps : 0-0.

A la reprise, c’est le HAC qui reprend l’ascendant et Aboubacar CAMARA va envoyer, d’un superbe coup de tête, le ballon au-dessus de la barre transversale. Les deux formations se surveillent de plus en plus. Côté HAC, Bassirou OUEDRAOGO perce en puissance et envoie un tir enveloppé qui ne trouve pas la cible Un peu plus tard c’est Baffour SEBE qui sollicite Yacouba MANDO lequel est repris dans les tenailles de la défense de Coyah.

Les deux entraîneurs effectuent les changements et sur un corner très dosé dans la surface, le colosse du HAC Bassirou OUEDRAOGO feinte un ballon pour Dramane NIKIEMA dont la volée trompe toute la défense pour ce qui sera le seul but de la partie (88e).

Malgré la hargne de Coyah , le HAC conserve son avantage jusqu’au bout et commence donc cette saison de la meilleure des manières.

La composition du Horoya AC

Khadim NDIAYE – Aboubacar Gal CAMARA, Ben Youssouf CAMARA, Alseny BANGOURA, Pape Amadou TOURE –  Ibrahima Sory SANKHON (puis AbdoulayeCAMARA) Dramane NIKIEMA, Baffour SEBE – Yacouba MANDO (puis Francis DIPITA), Bassirou OUEDRAOGO, Daouda CAMARA.

Les remplaçants : Moussa CAMARA, Ibrahima Aminata CONDE, Alseny CAMARA, Ibrahima Sory SOUMAH, Aboubacar Kilé BANGOURA.

More to explorer